•  

     

     

    N° 56 

    N°56

     

     

    Bonjour amie lectrice, ami lecteur,

     

    Tout d'abord un grand merci d'avoir donné suite à ma demande d'aide. Vous le faites tellement spontanément que je me sens moins gêné, merci !  Je vais tenter de mériter ce soutien en essayant de trouver des sujets qui sortent vraiment de l'ordinaire. Merci !!!

    L'autre jour, quand je travaillais à l'ordinateur, je me suis soudain trouvé étendu parterre à côté de mon fauteuil de bureau. Je suis tombé du siège… Ne me demande pas comment j'ai fait, je ne sais pas. Je me suis grouillé de compter mes os et quand j'ai vu qu'ils étaient tous là j'ai tenté de me relever… mais même avec l'aide de Christiane pas moyen. Elle a dû appeler au secours deux voisins qui ont réussi à me mettre debout dans un premier temps et ensuite assis sur mon fauteuil-catapulte… Je les remercie encore une fois ici.

    Depuis ça a l'air d'aller, mais je me sens moins sûr, même si je me crois bien installé sur mes deux fesses, ça tangue… Le siège de mon fauteuil semble pencher vers l'avant. Je vais tenter à trouver un nouveau fauteuil, si possible plus ergonomique, peut-être qu'il me faudra aussi mettre une ceinture de sécurité…

    Bien amical salut      

                                               Erwin

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    N°56

    REVUE DE PRESSE INSOLITE

    N°56

     

     

    23 Avril 2013

     

     

    Un père particulièrement protecteur a trouvé un moyen surprenant pour faire fuir les soupirants de son enfant.

     

    Quand on est un papa très protecteur, pas facile d'accepter que sa fille chérie grandisse et qu'elle commence à intéresser les garçons. Pour s'assurer deN°56 garder son enfant bien au chaud à la maison, un Australien résidant à Melbourne a trouvé un moyen plutôt original: il a fait imprimer sur un T-shirt une photo de lui torse nu, tout en muscles et en tatouages. «Restez à l'écart les mecs, ça c'est mon papa!», peut-on lire en lettres rouges.

    Très satisfait de son coup, l'Australien a offert cette véritable œuvre d'art à sa fille, explique «Metro». Tout sourire, il a posé avec elle avant de poster le cliché sur Reddit. L'amusant contraste entre le père hilare et sa fille visiblement consternée a fait un carton auprès des internautes, qui l'ont partagé plus de 46'000 fois et «liké» près de 375'000 fois. 

     Finalement ce père super protecteur ne risque-t-il pas un effet contraire… 

    ——————————————————————————————-e… 

    N°56

     

     

    03.03.2015. 11h17N°56

     

    Les cimes immaculées de l’Everest ne le sont plus vraiment. Ses pentes sont envahies par les déchets, les kilos de caca et les litres d’urine.

    Les ordures produites chaque année par les 700 grimpeurs et guides posent un problème de santé publique, s’alarme le chef de l'association d'alpinisme du Népal ce mardi, rapporte le Guardian. 

    Les déchets s'accumulent pendant des années

    En effet, ces pollutions menacent l’écosystème et peuvent propager des maladies sur le plus haut sommet du monde, explique Ang Tshering. Les camps de base les plus hauts ne sont pas pourvus en toilettes. Et, faute de règle claire, les déchets s’accumulent pendant des années.

    Chaque année, des centaines d'alpinistes étrangers tentent d’escalader le mont Everest pendant la saison d'alpinisme au Népal, qui débute cette semaine et se poursuivra jusqu'au mois de mai. Depuis la première ascension de l’Everest en 1953, plus de 4.000 alpinistes ont gravi ce sommet

    N'est-il pas dit à quelque part que les pollueurs seront les payeurs…

     

     

                       ——————————————————————————————-e

    N°5603.03.2015

     N°56

    Zurich et Genève villes les plus chères au monde,

    après l'abandon par la Banque Nationale Suisse (BNS) du taux plancher franc-euro.

    Les deux villes suisses ont dépassé Singapour dans le classement bisannuel de l'hebdomadaire britannique "The Economist".

    Zurich occupe la première place depuis cette décision du 15 janvier, a souligné mardiN°56 l'institut mandaté par "The Economist"pour cette étude. Le coût de la vie à New York a constitué la valeur retenue pour cet index, avec une évaluation de 100. Zurich totalise 136 et Genève 130.

    Singapour obtient 129, suivie de Paris et Oslo. Sur la liste prévue avant le 15 janvier, Zurich figurait encore à la 4e place avec 121 points et Genève à la 7e avec 116 points.

     Pas de quoi être fier d'habiter le pays qui abrite les villes les plus cheres du monde !  

     

    ——————————————————————————————-e

    Combats de reines

     

    N°56

     

     

    Le Valais possède une race bovine unique au monde: la race d'Hérens. Cette vache robuste a la particularité de combattre pour établir une hiérarchie dans le troupeau. Lors de la sortie de l'étable, au printemps, lors de la montée à l'alpage, elles s'affrontent à coups de cornes.

     

    Val d’Hérens et ses 20 km de long est l’une des vallées les plus longues du Valais, terre d’origine de ces animaux qui révèlent tout leur caractère primitif comme en n’en trouve plus nulle part ailleurs en Europe. Chaque année, ces vaches noires, de sexe féminin seulement, viennent lutter vaillamment pour devenir les reines du troupeau. Et du canton…

    N°56Ces combats traditionnels attirent souvent plus de 15'000 spectateurs. C’est après s’être battues et avoir marqué leur prédominance à l’alpage et plus bas dans la vallée qu’elles prennent fièrement le chemin pour Aproz où se déroule la finale cantonale. La reine victorieuse remporte un succès de première importance de niveau cantonal voire national.

     N°56

    Les Hérens sont une race ancienne et traditionnelle en Valais, avec un tempérament belliqueux. Lors de l'inalpe qui a lieu tous lesN°56 printemps, elles se battent cornes à cornes. La vache la plus forte, la « reine », dirigera le troupeau tout l’été. C’est de cette particularité qu’est née la tradition du combat des reines qui attire nombre d’éleveurs et de spectateurs. Chaque vache choisit sa rivale. Et cesse le combat, dès que la vaincue abandonne. Les blessures sont très rares. A la fin de la journée, la vache qui n’a pas été vaincue devient «reine des reines».

    La grande finale a lieu tous les ans à Aproz.

     

     

    Tiré de :

    http://www.wanderland.ch/fr/services/curiosites/sehenswuerdigkeit-0315.html

     

    Si cela t'intéresse voici le lien pour le film de la finale d'Aproz de cette année:

    http://www.rts.ch/emissions/combat-reines/6669238-la-finale-nationale-de-la-race-d-herens-2015.html  

     

     

    N°56

     

    ——————————————————————————————-e

    N°56

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    N°56

     

     

    Pierre Larousse

    Père du Petit Larousse illustré est né en 1817 à Toucy, en Bourgogne, dans une famille modeste. Son père était forgeron et charron. 

     

    Déjà dans sa prime jeunesse il montrait beaucoup  d'attirance pour la lecture. À 16 ans il reçoit une bourse de l'Université ce qui lui permet de compléter son éducation à Versailles. 

     N°56

    Il a à peine dix-huit ans quand il retourne dans sa ville natale comme instituteur à l'école primaire supérieure, Pierre Larousse découvre rapidement que les livres d'école sont vieillots. Il veut mettre fin aux cours purement mnémotechniques en introduisant un nouveau système pédagogique qui vise à tenir éveillé l'esprit de l'élève et de développer sa créativité critique.

     

    En 1840 il quitte l'instruction et s'installe à Paris où il rédige de nombreux livres pédagogiques sans toutefois quitter les cours gratuits de la Sorbonne du Conservatoire national des d'arts et métiers, du musée national d'histoire naturelle ni ceux du Collège de France. Il s'intéresse aux sciences des langues, au sanskrit et au chinois, à la littérature française et étrangère, à l'histoire, à la philosophie, la mécanique et l'astronomie. 

     N°56

    En 1850 il fonde avec son ami Augustin Boyer une librairie d'éditions classiques qui rencontre un franc succès. Avec l'aide de François Pillon il publie en 1856 le "Nouveau Dictionnaire de la langue française", ancêtre des Petit Larousse. L'œuvre est condamnée par l'Église et mise à l'indexe des livres interdits du Saint-Office de l'inquisition romaine. 

    Larousse est maintenant répétiteur d'un Institut parisien. Il achète une propriété à Toucy, son désir secret est de s'adonner à la viticulture. 

    N°56En 1849 paraît la "Lexicologie des écoles primaires". Une nouvelle édition de cet ouvrage est publiée en 1852 sous le titre de "Grammaire élémentaire lexicologique". C'est la pierre angulaire d'une œuvre monumentale, la plus importante, le "Grand dictionnaire universel du XIXe siècle". Publié tout d'abord sous forme de fascicules de 1864 à 1866. Entre 1866 et 1876 elle est recueillie dans 17 volumes. Larousse mettra onze ans (jusqu'à sa mort) pour composer ce dictionnaire de 22'700 pages. Pierre Larousse travaillait avec une énorme énergie et une grande liberté d'esprit à cette œuvre. Il espère ajouter celle-ci dans la ligne des encyclopédies de Diderot et d'Alembert. Démocrate et républicain engagé, admirateur d'Auguste Comte et de Pierre-Joseph Proudhon, Pierre Larousse fait de son dictionnaire un outil des idées républicaines et de science populaire de son siècle. 

     

    Pierre Larousse meurt le 3 janvier 1875 d'un infarctus cérébral, dans l'année de la fondation de la société Larousse. Selon ses souhaits il est enterré civilement au cimetière de Montparnasse. 

     

    Aujourd'hui le nom de Larousse est devenu un nom propre. Il existe des Larousse sur pratiquement tous les sujets, tels que par exemple le Larousse insolite ou celui sur les BD, comme tu en trouves sur les images ci-contre et ci-dessous - de loin pas au complet.

     

               Erwin, tiré de diverses sources Internet     

     

     ----------------------------------------------------------------------------------------

     

    N°56


    Trois genres d'hommes

    Échouent à la compréhension des femmes:

    Les hommes jeunes -les hommes d'âge moyen -

    Et les vieux hommes    

             Proverbe irlandais 

      

    Les hommes irlandais sont les seuls au monde

    Qui grimperaient par-dessus une douzaine de femmes nues,

    Pour atteindre une bouteille de bière            

    Inconnu 

     

    Les hommes qui s'entendent le mieux avec leur femme

    Sont les mêmes que ceux qui savent comment s'en sortir sans elle.

    Charles Baudelaire

     

    Des chanteurs à succès sont des hommes

    Qui, en cas de panne de courant ne sont plus chanteur

    Danny Kaye

     

    Si un homme se trouve irrésistible

    Cela provient souvent du fait qu'il ne fréquente que les endroits

    Où il ne doit pas s'attendre à trouver de résistance

    Françoise Sagan

     

    Celui qui prétend connaître les femmes n'est pas un gentleman

    Gorge Bernard Shaw

     

    Un homme intelligent ne contredit jamais une femme

    Il attend qu'elle le fasse elle-même

    Humphrey Bogart

     

    Un psychiatre est un homme

    Qui va au Striptease des Folie Bergère

    Pour regarder le public

    Jean Rigaux 

     

    language:fr-CH;mso-ligatures:none'> 

     

               Erwin, tiré de diverses sources Internet   

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------

     

     

     N°56

     

     

     

    Que la Mer Morte et la Mer Caspienne (entre autres) sont des lacs salés ? 

     N°56

    Oh oui, ce que nous appelons la Mer Morte est en réalité un lac du Proche Orient, divisé entre Israël, la Jordanie et la Palestine.

    Si la teneur moyenne en sel de l'eau de mer se situe entre 2 et 4 % , celle de la mer morte en a environs 27,5 %. Aucun poisson et aucune algue ne peut survivre dans ces conditions, c'est ce qui lui a donné le nom de "Mer Morte". 

    La Mer Caspienne (salinité 12,8 ‰) est entourée de la Russie, de l'Azerbaïdjan, du Turkménistan, de l'Iran et du  Kazakhstan. En Iran on l'appelle mer du Kazakhstan. C'est le plus grand lac salé du monde. La Mer Caspienne se trouve 28m sous la surface de la mer.   

     

    Une fois de plus ce sont des intérêts économiques qui sont en jeu. La dénomination de "mer" ou "lac" doit cacher divers intérêtsLe géant pétrolier français "Total" a annoncé la découverte d'un "important" gisement de gaz dans la Mer Caspienneà part cela il y a aussi le caviar qui est un revenu important de cette mer, qui est un lac…    

     

    Que les kiwis contiennent plus de vitamine C que l'orange ?

    Eh oui, nous pensons immédiatement à l'orange ou au grapefruit si nous cherchons un apport de vitamine C naturel, mais le kiwi avec ses 80 mg pour 100 gr dépasse l'orange qui elle n'en a que 60 mg !

     

    N°56Le kiwi est, lui aussi, très bon et désaltérant…   N°56    

     

     

     

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------

     

    Défiance ! ! ! 

     

    Toi qui a la canne, on te dévisage !

     

    Toi qui a mal physiquement, mentalement

    C’est vraiment dur de supporter tous leurs regards,

    Qui ne voient que cet “appendice” ce “machin”

    Qui est là pour t’aider à bouger, avancer !

     

     

    Leur vision se fixe sur ce “nouveau membre"

    Qui te fais passer pour un être étrange,

    Toi qui veux continuer à vivre franchement

    Tu ressens leurs impressions comme un dégoùt !

     

     

    Tu ne veux qu’une chose vivre LIBREMENT

    Pouvoir continuer à être parfois hagard,

    Devant la couleur du ciel ou jeux enfantins

    Pour encore croire aux prochaines années !

     

     

    Mais voilà, notre vie n’est actuellement

    Qu’une  très simple vérité qui dérange,

    Alors on choisi d’éviter soigneusement

    Ce souci qui procure pour certains, dégoùt !

     

     

    Avoir la canne, nous ne faisons outrage !

     

    Henry CANAAN 

     

     

     

     

    Henry Canaan

     

    Je t'ai déjà présenté Henry Canaan dans mon bulletin  N° 32 de févrierN°56 2009.

    Philippe Trouillard de son vrai nom, dit de lui-même : 

     

    Ni prophète, ni poète, ni écrivain,

    juste humain...

    si j'en suis un !

     

     

     

    N°56Les Éditions du Panthéon quant à eux, le présentent ainsi: Fils de parents ouvriers, un parcours scolaire «rapide» et différents métiers ont montré à Henry Canaan qu’il peut toujours y avoir une solution. La poésie lui a permis de s’exprimer, lui a fait prendre conscience que, malgré les obstacles, il faut toujours agir en fonction de ce que l’on ressent. Et pour Henry Canaan, il ne N°56s’agit pas là d’une simple formule : membre d’une Amicale Laïque, il s’occupe des jeunes et des adultes du quartier des Dervallières (à Nantes) à qui il fait découvrir le jeu des échecs. Il intervient également dans plusieurs écoles du même quartier en tant qu’animateur, toujours pour faire découvrir de façon amusante ce jeu.

     

    De mon côté je te dirais que Philippe m'a réconcilié - jusqu'à un certain point - avec la poésie… Moi qui tournais rapidement la page quand je tombais sur un poème, je m'y arrête maintenant de plus en plus souvent. De temps à autre j'y trouve des trucs que je comprends, des trucs qui me plaisent. Merci Philippe !   

     

                                                                       Erwin

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------

     

    La plus petite centrale hydraulique en Valais 

     

    Hubert Junker

     

    Vous connaissez certainement les grands centrales hydrauliques des alpes valaisannes.   

    Mais saviez-vous que la plus petite centrale valaisanne à haute pression d'eau se trouve en dessus du village de Saint. Jean au Val d'Anniviers ?  

    Qu'elle est équipée d'une turbine Pelton +GF+ comme ses grandes soeurs, mais dans une exécution miniature

    N°56J'ai eu le plaisir de participer à la réalisation de cette "mini centrale à haute pression".

    Albert Massy, maître boucher à Vissoie, au val d'Anniviers, avait transformé un raccard en jolie petite maison de vacances. Vu que le raccordement au service d'électricité du réseau public revenait trop cher pour ce chalet isolé, Albert Massy. avait demandé à un collègue de résoudre ce problème énergétique de manière moins onéreuse. Ce dernier s'est adressé à moi, il me connaissait très bien en tant que bricoleur et rafistoleur.  

     

    Après avoir examiné le tout de près, il me semblait évident que la pente abrupte dans laquelle se trouvait le chalet, pouvait être exploitée de manière idéale pour combiner l'approvisionnement en énergie et en eau.N°56  

    Une source d'eau qui se trouvait environ 200 mètres en dessus de l'objet pouvait être captée dans un tuyau synthétique, la différence d'altitude fournirait suffisamment de pression pour produire du courant électrique.  

    Le plus grand problème était de trouver une roue de turbine Pelton, qui correspondrait aux dimensions requises. Par hasard j'en ai finalement trouvé une qui jouait après de légers travaux d'adaptation (précision de concentricité, réglage de l'axe) tout jouait parfaitement ensemble. Ce qui était important, c'est que le jet d'eau qui sort du bec de 5 millimètres touche la roue de manière optimale à un endroit précis afin d'augmenter la performance.

    Ce fut un travail de réglage "mouillé" qui n'est agréable à effectuer qu'en été

    L'installation a été conçue de manière à ce que 360 watt soient disponibles. L'alternateur produit 30 ampères à une tension de 12 volts. Il nourrit une batterie de 12 volts, qui veille à ce que l'arrivée du courant soit toujours régulier.

    En son temps un frigo de 50 watts, un téléviseur noir/blanc de 18 watts et 7 lampes fluorescentes de 8 watts y étaient branchés. Pratiquement on pourrait y mettre trois fois de plus.            

     

     

    N°56N°56N°56
      

     

     

     

     

     

     

     

     

    ------------------------------------------------------

     

    N°56Ça m'énerve... 

     

    Oui ça me met en boule. Quand on s'intéresse à quelque chose  ou quand on doit savoir quelque chose on t'envoie sur internet. De plus en plus, pour avoir des détails on t'expédie sur WWW… Qu'il s'agisse de n'importe quoi, même de sujets officiels ou de modes d'emploi qui accompagnent normalement les médicaments… Mais que vont faire ceux qui ne sont pas branchés ? Ceux qui n'ont pas Internet ?

    C'est vrai, la grande toile devient de plus en plus inévitable, mais il y a tout de même plus de 23% qui n'y sont pas branchés, ce n'est pas négligeable du tout… Alors, pensez donc à eux ! 

    ———————————————————————————-

     

    N°56 

    Allô ? 

    -   Pour connaître nos offres, faites le un.

    -   Pour renouveler votre abonnement, faites le deux.

    -   Pour un problème technique, faites le trois.

    -   Pour contacter l’un de nos agents…

    Je fais le 3. Mozart. Non, c’est Albinoni… Allô ?

    Encore Albinoni… Ça m’énerve… Allô ? 

    -   Merci de patienter. Si vous partez à l’étranger, l’offre "Trois en un" vous permet…

    Albinoni. Je vais le tuer, Albinoni. L’autre jour, pour l’hôpital, c’était Mozart. Je veux parler à un être humain, je veux parler à un être humain !

    Je fais le quatre. 

    -   Bonjour. Nos lignes sont saturées. Veuillez patienter ou renouveler votre appel.

    -   Bonjour. Narissa à votre service. Que puis-je pour vous ?

    -   Bonjour, Madame, voilà je… 

    -   Ne quittez pas… Albinoni, oh non, pas encore lui !   Dixit Robert Maggiori

     

    Pas seulement Robert Maggiore mais moi aussi ça m'énerve…

    Si je téléphone à quelqu'un c'est pour parler à quelqu'un et pas pour entendre une bande stupide ânonner…

     

    N°56Pour Billag…  

     

    Du moins je l'espère !  C'est le moment ou jamais que le peuple et nos autorités devraient comprendre que c'est une aberration, qu'une grande administration qui a tout en mains pour gérer le problème elle-même, s'adresse à une société d'encaissement pour facturer et faire rentrer un impôt. Car ce n'est rien d'autre qu'un impôt, la taxe sur la radio et la télévision que nous payons chaque année.

    Ce n'est pas la première gueulée que je pousse à ce sujet, mais j'estime que c'est un faux débat. Ce qu'il faudrait changer, c'est la manière de percevoir cet impôt. Nous avons toutes les infrastructures pour le faire nous-mêmes, pourquoi diable l'avons-nous cédé à Billag ? ? ? 

    Le 14 juin 2015, le peuple suisse votera sur cette nouvelle version de l'impôt Billag. L'envie de voter non n'est pas bien loin… mais en le faisant, nous donnons un nouveau feu vert à Billag. Ce que nous devrions faire le plus rapidement possible, c'est bouter Billag, ses directeurs au salaires mirobolants et ses actionnaires hors du refuge doré dans lequel ils se sont installé confortablement. 

    Avec la rage au cœur je vais voter oui, en espérant que un de nos représentants va bientôt prendre la chose en mains dans le bon sens…  

     

     

    --------------------------------------------------------------------------------

     

    À louer - pour vacances  

     N°56au Val d'Anniviers, alt. 1200m

     

    petit chalet

    avec pavillon et grill. 

     

    2 semaines fr 400.—

    1 mois fr 750.—

     

    Tél. 027.475.32.17

    Le soir, après 17h 

     

     

     

     --------------------------------------------------------------------------------

     

    N°56Roundup 

    Extraits de tempsreel.nouvelobs.com  

     

    Roundup est l'un des pesticides les plus utilisés au monde. Il a été classé, vendredi 20 mars 2015, par l'agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé OMS comme étant "probablement  cancérogène chez l'homme".

    Si les "preuves sont limitées", selon l'aveu même de l'agence onusienne, les risques que font courir le Roundup, la marque phare du géant Monsanto, à cause de la présence de l'herbicide glyphosate, sont grands

     

    A quel point le Roundup est-il répandu dans le monde ?

    Le glyphosate est l'herbicide dont la production est la plus importante en volume dans le monde.

    Les ventes ont explosé depuis l'introduction de cultures génétiquement modifiées pour résister au glyphosate, ce qui permet aux agriculteurs du tuer les mauvaises herbes en arrosant un champ en une seule fois.

    Outre l'agriculture, où son usage a fortement augmenté, il est également utilisé dans les forêts et par les particuliers dans leurs jardins.

     

    N°56N°56Du glyphosate a été retrouvé dans l'air, dans l'eau et dans la nourriture, selon l'Iarc qui précise que la population générale est notamment exposée lorsqu'elle habite à côté de zones traitées. Les niveaux d'exposition observés sont toutefois "généralement bas", souligne l'Iarc.

     

    L'herbicide Roundup est interdit dans les exploitations agricoles au Savador depuis janvier 2014.

    Et en France ?N°56

    Monsanto voit la France comme un "jardin de semences". Pour la firme, l'hexagone bénéficie de conditions de climat et de sols "exceptionnels", propices aux activités de recherche et développement, selon Catherine Lamboley, présidente de Monsanto SAS,.

    Avec 11 sites et 518 employés, la France est "de loin" le pays d'Europe où Monsanto est le plus présent, expliquait en juin dernier à l'AFP Didier Charrier, directeur général.

    Même si le chiffre d'affaires précis n'est pas divulgué, la France représente le premier marché de Monsanto sur la zone Europe-Moyen Orient-Asie, qui a dégagé près de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2013, sur un chiffre d'affaires global de 11 milliards d'euros.

    N°56La firme est donc omniprésente dans les champs de l'Hexagone : les semences Monsanto se retrouvent "sur 25% des terres cultivables françaises", selon Catherine Lamboley.

    Un hectare de maïs sur six est planté avec des semences fabriquées par Monsanto, sous la marque Dekalb, et un hectare de colza sur deux.

    La France est également un marché "très important" pour le produit phare du groupe, le désherbant Roundup.

     

    Il est utilisé par "200.000 agriculteurs et 3 millions de jardiniers", assure Didier Charrier, directeur général de Monsanto France. Il n'a pas voulu donner de détails sur le volume de vente de ce produit. 

    -----------------------------------------------------------

     

     

    N°56

    N°56

     

     

     

     

     

     

     

    N°56  

     

    L'ail 

     

     

     

     

     

    Utilisé voici plus de 5.000 ans dans les steppes d’Asie centrale, il servait d’antipoison dans la Rome antique. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti.

     

    Les bienfaits de l'ail ne cessent de se confirmer et nous avons trop tendance à le bouder. Voici 7 bonnes raisons pour en consommer sans modération !

     

     

     

    C'est un désinfectant puissant

     

    L’un de ses composés, l'allicine, présente des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques.

     

     

     

    Il fluidifie le sang

     

    Voilà pourquoi on le conseille lors de repas gras, afin de diminuer le risque d'accidents cardiaques. En effet, les lipides présents dans la circulation sanguine en quantités importantes favorisent la formation de caillots sanguins. L'ail stimulerait la résorption de ces derniers.

     

     

     

    Il réduit le taux de cholestérolN°56

     

    L'ail améliore la cholestérolémie et diminue les triglycérides. Consommé seul, il n'offre pas un résultat extraordinaire (environ 5 % de réduction) mais augmente l'efficacité des médicaments hypocholestérolémiants.

     

     

     

    Ses effets anticancéreux sont promettant

     

    Grâce à un actif particulier : le trisulfure de diallyle, capable de bloquer la croissance des tumeurs. Selon une étude chinoise, ceux qui mangent plus de 20 g d'ail par jour présentent moins de cancers de l'estomac et du côlon.

     

     

     

    Il prévient les rhumes

     

    Une étude anglaise a démontré que l'absorption d'ail, entre novembre et février, réduit la fréquence des rhumes. Goutte au nez ou haleine chargée, il faut choisir !

     

     

     

    Il soigne le pied de l'athlète

     

    La dermatophytose, contractée dans les piscines et douches des salles de sport, est due à de microscopiques champignons contagieux. L'ail, pris oralement, vient au secours des bobos de peau. Attention, appliqué directement sur les lésions cutanées, il est irritant.

     

     

     

    Un antioxydant intéressantN°56

     

    Les antioxydants luttent contre les radicaux libres, responsables du vieillissement et de maladies. On en trouve essentiellement dans les fruits et les légumes, dont l'ail, riche en sélénium, flavonoïdes, vitamines C..

     

     

     

    Attention néanmoins aux excès. Consommé en trop grandes quantités, l’ail peut entraîner des brûlures gastriques. Et même en applications locales, le «remède» n’est pas anodin et peut provoquer des nécroses localisées de la peau. Il ne faut donc pas abuser de l’ail.

     

    "Le dosage fait le poison" est valable ici comme pour chaque herbe, épice ou tout aliment. Si vous n'aimez vraiment pas l'ail, n'en utilisez pas – cette aversion a peut-être ses raisons.

     

    Ceux qui prennent déjà des médicaments anticoagulants devraient être prudents avec la consommation régulière d'ail ainsi que ceux qui ont une tension trop basse.

     

    En cas de troubles du pancréas ou de maladie des reins une forte consommation d'ail n'est pas indiquée.

     

     

     

    On devrait consommer l'ail frais crû si on veut bénéficier de tous ses effets.  La dose journalière se trouve en moyenne en une gousse d'ail.
    N'exagérez donc pas avec l'ail.  

     


    Extraits de: 

     

    http://www.zentrum-der-gesundheit.de/Knoblauch.html#ixzz3ah16sKWJ 

     

    -----------------------------------------------------------

    N°56

     

     

    N°56

     

     

     

     

    Tomates farcies, recette simple et rapide

      

    Pour 6 personnes  

     

    · 6 belles tomates

    · 2 c. à soupe de chapelure fine

    · 1 petite branche de céleri

    · 3 tranches épaisses de jambon

    · 60 g de parmesan râpé

    · 4 c. à soupe d'huile d'olive

    Sel, poivre

            

    1) Préchauffe ton four à 180°C

    2) Lave, sèche les tomates et coupe-les aux trois quarts de leur hauteur. Réserve les chapeaux puis évide-les tomates délicatement avec une petite cuillère.

    3) Lave et émince très finement le céleri.

    4) Coupe le jambon en tous petits dés.

    5) Fais chauffer deux 2 c. à soupe d’huile dans une poêle et fais-y revenir le céleri 5 min en remuant. Ajoute le jambon et la chapelure, poivre et poursuis la cuisson 3 min en remuant. Retire du feu, ajoute le parmesan et mélange.

    6) Garnis l’intérieur des tomates de farce, couvre-les de leurs chapeaux et mets-les dans une sauteuse, en les serrant l'une contre l'autre. Arrose de l’huile restante, couvre et laisse cuire à feu doux pendant 15 minutes.

    7) Sers dès la fin de la cuisson avec du de riz blanc. 

     

    N°56

     

     

    N°56   

     

     

    Bon appétit ! 

     

     

    -------------------------------------------

     

    Docteur leri

     

    Le céleri a de nombreux effets de guérison, il est de ce fait un produit inévitable de la médecine douce que beaucoup ne connaissent pas ou plus.  

    Il est :        épuratif et  diurétique,

    aide en cas de troubles menstruels,

    renforce la circulation sanguine et les nerfs

    combat l'hypertension.

    le manque d'appétit et les ballonnements

    l'obésité et la fatigue printanière

    la bronchite, pleurésie, crampes de poitrine

    la goutte, le rhumatisme et la toux

    les affections pulmonaires et les faiblesses de l'estomac.

    aide en cas de maladies de la peau et d'œdème. 

     

    Si tes ennuis persistent ces conseils de grand-maman, ne remplacent pas la visite chez ton médecin.

     

    de la cuisson avec du de riz blanc. 

     

     

     -------------------------------------------        

     

    N°56

    Ce qui a vraiment changé en médecine générale

    1980

    Le médecin se rend chez son malade

     

     

     

     

     

     

    N°56

     

     

     

    2015

     

    C'est au malade de se rendre chez son médecin 

     

     

    -------------------------------------------

    N°56

     

     N°56

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    N°56        

     

     

     

    Définitions N° 56 

     

     

    Horizontalement

    A. Plante herbacée des bois

    B. Résine fétide -  Prêtresse - Préposition

    C. Filet - Du verbe avoir

    D. Sélectionne - En cet endroit

    E. Pronom indéfini - Aspirer avec les lèvres

    F. Sofa - Orient

    G. Pronom personnel pluriel - Ancien état d'Europe et d'Asie

    H. Lettre grecque - Réel - Métal

    I. Agence spatiale - Stupéfia

    J. Isolé - Poisson comestible

     

    Verticalement

    1. Payes sa part

    2. Détériorer - Fruit rouge

    3. Modifications de la structure d'un tissu - Article

    4. Victoire de Napoléon

    5. Langue - Sans mélanges

    6. Affréterais

    7. Bouclier - Maladie contagieuse

    8. Pronom pers. - Glaces anglaises - Fin d'infinitif

    9. Roue d'une poulie - Devant Docteur - Conjonction

    10. Défricheras  

     -------------------------------------------

     

                                      Solution N° 55 

     

     

    N°56

     

     La blague de l'avant-dernière page

    Désespéré un égaré se traîne dans le sable du désert. 
    -   De l'eau ! de l'eau ! Gémit-il. Après trois jours il voit subitement un vendeur des rues qui vend des cravates.  
    -   Une belle cravate pour monsieur ? L'assoiffé décline en balbutiant: 
    -   Que voulez vous que je fasse d'une cravate, j'ai soif...! De l'eau !

    Plus tard l'assoiffé atteint une oasis. Il voit sous les palmes un restaurant.  

    -   De l'eau, de l'eau gémit-il avec ses dernières forces.

    -   Oui, mais sans cravate vous ne pouvez pas entrer!

     

    ------------------------------------------------------

    N°56

    ------------------------------------------------------

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 55

    55

     

    55Bonjour amie lectrice, ami lecteur,

    Ce n'est pas seulement en tant que journal que je clame que je suis Charlie. 55

    C'est aussi en tant qu'individu que je le dis.  Je ne peux pas me taire devant une telle barbarie... Que tous les Charlie de par le monde restent vigilants! Le succès de la marche du dimanche 11 janvier passé me rassure un peu.  

    Tu trouves dans ce numéro le traditionnel bulletin de versement qui te permet de soutenir le "Pourquoi pas ?" selon mon habituel slogan, si tu le peux et si tu le veux. D'avance un grand merci, merci à toi aussi qui a déjà pris les devants.

    Profite bien des beaux jours de printemps nous ne savons pas de quoi demain sera fait… Amitiés  

     

    55

     ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    55

     

    Revue de presse insolite 

    55Taumata­whakatangihanga­koauau­o­tamatea­turi­pukaka­piki­maungah­oronuku­pokai­whenuaki­tanatahu 

     

    C'est une colline dans la région de Hawke's55 Bay en Nouvelle-Zélande, qui culmine à 305 mètres d'altitude. Son nom est composé de 85 lettres. Traduction : "Le sommet de la colline, où Tamatea, l'homme aux gros genoux, connu comme le mangeur de terre, a descendu, glissé, monté et avalé les montagnes en jouant de la flûte à sa bien-aimée".

     

    Je ne voudrai pas l'avoir comme question d'examen…

    ———————————————————————————

     

     

    5519.11.2014. 

     

    En Colombie, tous les policiers ont désormais le droit de porter la moustache, à la suite d'une décision du Conseil d'État, rendue publique mercredi.

    La plus haute juridiction administrative a annulé un règlement interne qui, depuis 17 ans, ne laissait qu'aux policiers haut gradés la possibilité de se laisser pousser la moustache, jugeant cette disposition contraire à l'égalité entre les Colombiens.55

    «On a considéré que cela porte vraiment atteinte à la libre expression personnelle et à l'égalité. Il n'y a pas réellement de raison objective pour autoriser la moustache aux hauts gradés et ne pas la permettre aux moins gradés», a déclaré à la presse, Maria Claudia Rojas Lasso, la présidente du Conseil d'État.

    «Les individus sont égaux devant la loi et doivent recevoir le même traitement de la part des autorités», a justifié Mme Rojas Lasso.

     

    La décision avait été adoptée le 16 novembre dernier à la suite d'une requête déposée par un policier.

     

    Du coup les agents de la maréchaussée deviennent plus sympa...

    —————————————————————

     

     

    55

     

    16.12.2014

     

    Ils poussent leur avion gelé pour l'aider à décoller

    RUSSIE

    Des passagers russes ont dû retrousser leurs manches pour pouvoir quitter la petite ville d'Igarka, en Sibérie. Des passagers ont été contraints de pousser leur avion pour qu'il puisse décoller à Igarka, en Sibérie, le train d'atterrissage ayant gelé à cause des températures glaciales régnant sur la région.

    Selon le Parquet général de Russie, le système de freinage de l'avion avait gelé et le remorqueur n'a pas pu tirer l'avion jusqu'à la piste de décollage. «Les passagers à bord sont descendus de l'avion et ont commencé à le pousser sur la piste», a indiqué dans un communiqué la division chargée des transports au Parquet général.55

    Dans une vidéo filmée par l'un des passagers et postée sur internet, on aperçoit une vingtaine d'hommes, emmitouflés dans d'épais manteaux, pousser dans une apparente bonne humeur le Tupolev 134 sur la piste, large étendue de glace alors que le soleil commence à se coucher. Il faisait -50° mercredi à Igarka.

    L'avion, qui appartient à la compagnie Katekavia et qui transportait au total 81 personnes, a rejoint Krasnoïarsk, à près de trois heures de vol dans le centre de la Sibérie, sans grand retard.

     

    Je me demande si la compagnie d'aviation a remboursé une partie du prix du ticket…

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    55

     

    Le panda, un ursidé, différent des autres

     

    Laisse-moi te conter quelques trucs sur le grand panda, des choses que tu n'as peut-être jamais entendu ou que tu as de nouveau oublié.

    Qu'il est un ursidé comme les ours, toutefois il a un pelage assez spécial, blanc et noir, avec un dessin qui lui est caractéristique.

    55Cet animal national chinois est devenu le symbole de la nature en danger.

    Un animal que l'on aimerait cajoler, en réalité il s'agit bien d'un véritable fauve, pas aussi doux que son aspect pourrait nous le faire croire. Le grand panda peut atteindre 169 kg. ! 

    Dans le temps le panda avait suffisamment de place dans les grands espaces de Chine, aujourd'hui son domaine se limite à quelques provinces. Tu trouves le panda en liberté dans les provinces de Shanxi, Gansu et Sichuan. On évalue qu'il y a encore 2500 à 3000 bêtes qui y vivent en liberté.55

    C'est un animal qui aime vivre dans les régions élevées, mais on peut également les trouver, en hiver, dans des régions plus basses. Au contraire des ours, le panda n'hiberne pas.

    C'est un solitaire vivant à terre, qui peut toutefois grimper aux arbres si c'est nécessaire. Le grand panda est un carnivore qui se nourrit de bambous, gentianes, crocus et rarement de chenilles et de petits vertébrés.  

     

    Partiellement tiré de:  http://www.wissen-24.org/

      

     

     

    55

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    55

     Que c'est la République de Chine qui a la plus grosse population au monde.55

    En effet, avec 1,373,505,000 personnes la Chine est le pays le plus peuplé du monde. En deuxième place suit l'Inde avec 1,250,662,500 personnes environ.  

    Nous, Suisses, avec nos 8 millions d'âmes on est loin derrière…

     

    Comment appelle t'on un ascenseur en chinois ?
    Réponse : On appuie sur le bouton comme chez nous !!! …
     

     

     55

     Que si la population de la Chine défilait un par un devant toi, la ligne ne finirait jamais en raison du taux de reproduction.

    Y'a du pain sur la planche…      

     

     

    Une femme demande à un vieux sage chinois :  

    Pourquoi un homme qui a des relations sexuelles avec de nombreuses femmes est considéré comme un séducteur et lors qu'une femme a des relations avec de nombreux hommes elle est considérée comme une femme facile.
    Le maître lui répond : ma fille, une clef qui ouvre de nombreuses serrures est considérée comme une clef magique. 
    Mais une serrure qui s'ouvre avec n'importe quelle clé ne sert à rien !
     

     

     

     55

    Que le 23 septembre, en France, on enregistre chaque année un pic des naissances ?

    En moyenne la gestation de la femme dure en France 265 jours, si tu fais le compte à rebours de 265 jours depuis le 23 septembre tu constates que le pic des conceptions tombe sur le 31 décembre…   

    Vive Saint Sylvestre…

     

     

     

    Une petite fille est allée voir, pour la première fois, à la clinique, sa sœur qui vient de naître et qui a le visage tout fripé. En sortant, elle confie à son père: "Il ne faut pas le dire à maman, pour ne pas lui faire de la peine, mais j'ai bien l'impression qu'ils lui ont donné un bébé d'occasion" !  

     

     

    55

    Que c'est en Suisse qu'on trouve la plus grande proportion de centenaires en Europe ?

    En 2000 il y en avait 796 et en 1900 seulement deux.

    Il me reste donc 16 ans pour y arriver…  

       

    Visite des autorités au centenaire d'une maison de retraite :

    - Comment avez-vous fait pour arriver à ce bel âge, ?  demande un édile à la charmante jubilaire.

    - Je ne fume pas, je ne bois pas, et je n'ai jamais trompé mon mari !

    - Bravo !  vous n'avez don aucun vice ?

    - Si, je suis un tout petit peu menteuse....

     

     

    Qu'en Suisse on a 4 langues nationales ?

    Eh oui, la Suisse possède 4 langues nationales:  L'allemand (surtout le dialecte suisse-allemand), le français, l'italien et le romanche.

    Sans parler de tous les dialectes…  

     

     

    Pourquoi ne faut-il pas raconter une blague à un Suisse le samedi soir ? 
        - parce qu'il risque de rire pendant le culte le lendemain...
     

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    55

     

    Dans le dernier numéro je t'ai dit que prochainement j'allais te parler d'un de mes auteurs de romans policiers préférés. Chose promise, chose due, il s'agit de Charles Exbrayat, écrivain français, né en 1906. 


    55

    Ses parents avaient choisi pour lui la carrière de médecin, il y échappa en se faisant exclure de la faculté de Marseille pour chahut notoire et se tourne vers les sciences naturelles à Paris.

    Il fait ses débuts d'auteur dramatique à Genève avec Aller sans retour et poursuit sa carrière à Paris. 

    Pendant la guerre, il rejoint la résistance. Après 1945, il devient rédacteur en chef du Journal du Centre à Nevers, quotidien pour lequel il chroniquera jusqu'en 1971.

    Heureusement pour nous il entre en polar avec Elle avait trop de mémoire et Vous souvenez-vous de Paco ?

    Il a publié plus de cent romans dont certains ont été adaptés au cinéma et à la télévision. Il mêle toujours  le policier à une subtile dose d'humour.55

    J'aime bien tous ses écrits, tout en ayant une petite préférence pour sa série des Imogène. C'est une indécrottable Écossaise, Imogène Mc Carthery, plus écossaise qu'écossaise avec sa chevelure rousse… Les Anglais sont ses ennemis jurés, surtout le sergent de police Archibald Mc Clostaugh, sergent du poste de police de Callander. Fort comme un bœuf et ne rechignant pas à se servir à boire, il est littéralement allergique à Imogène qui ne cesse de le taquiner, ne lui concédant aucune autorité. Les folies d’Imogène et les nombreux problèmes qu’elle crée (parfois malgré elle) le mettent hors de lui. Elle adore le Whisky - écossais naturellement !

    55Une autre série d'Exbrayat que j'aime bien est celle qui met en action le commissaire Tarchinini avec l'Italie en toile de fond. Il nous plonge dans des enquêtes plus savoureuses les unes que les autres . C'est un policier qui a tous les défauts du méditerranéen transalpin (vaniteux , jaloux , gourmand) mais des qualités de fin limier qui vont l'aider à solutionner les intrigues à la mode italienne .

    L'humour ne manque pas non plus dans cette série ou les clichés sont légion mais c'est ce qui rend le personnage de Tarchinini si attachant .

    Comme cliché il y a Roméo et Juliette - les vrais : Roméo et Giuletta Tarchinini ! Tarchinini est rond, gourmand, volubile et un rien frimeur; il est marié à Giulietta, ancienne reine de beauté devenue la mamma par excellence, irrésistible et soupe-au-lait. Il y a une troupe de bambini qui ne sont pas toujours de tout repos. D'ailleurs chez eux la vie n'a pas le temps de se mettre au repos, mais un mot règne en maître, l'amour... Ah, l'amour... Pour le commissaire 5555Tarchinini, il est même l'unique et formidable ressort de tous les crimes. Et les crimes ne manquent pas dans l'Italie d'Exbrayat. On y poignarde, on y étrangle, on y fusille même à l'occasion. Roméo et Giulietta Tarchinini, les enquêteurs terribles de Vérone qui, avec Imogène, ont fait la gloire d'Exbrayat, l'un des auteurs de romans policiers les plus prolixes et les plus célèbres qui mêle avec talent suspens et humour. Et c'est entouré de sa famille que Roméo tente de résoudre les nombreux crimes qui s'offrent à lui. Et ce bon père de famille truculent résous ses problèmes autour d'une bonne table, car l'homme aime manger, boire et serrer sa femme dans ses bras.

     

    C'est à Saint-Etienne que l'auteur de tant de romans policiers humoristiques s'est éteint en 1989. 

     

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    55

    J'ai déniché quelques conseils et remèdes pour te débarrasser des toxines que l'hiver a entassé dans ton corps.   Erwin 

     

    Une cure de détoxification

    pour nous débarrasser des "cochonneries" que nous avons accumulées pendant l'hiver. Pendant les mois froids nous avons tendance à manger plus gras, moins sain, il y a les fêtes de fin d'année avec les excès de table et nous pratiquons moins d'activité physique. Ceci pour la plus grande joie des toxines qui peuvent s’accumuler dans notre corps.

    Une cure de nettoyage a également pour objectif de stimuler le travail d'élimination du foie et des reins. Je ne veux pas parler ici des nombreux produits que l'on trouve sur le marché, ce n'est pas mon rôle, mais tout simplement de la manière dont nous nous alimentons.  

     

    L’artichaut

    est réputé comme un mets particulièrement fin, mais il est aussi apprécié comme un excellent moyen pour faciliter la digestion. Il a une haute teneur en cynarine, un principe actif proche de l'acide caféique. Il stimule également la production de bile et facilite la détoxication du foie, favorise l'élimination urinaire et intestinal. C'est vraiment le légume idéal pour la remise en forme après un hiver trop festif.  

     

    Le citron

    Commencer ta journée par un jus de citron frais dilué dans une tasse d’eau chaude, c'est bénéfique. Le citron favorise la digestion ce qui permet d’éliminer les toxines plus rapidement. Pour couper l’amertume du citron, tu peux ajouter une cuillerée de miel. Le citron possède également des vertus diurétiques qui stimulent l’activité rénale.

     

    Le pissenlit

    stimule la sécrétion biliaire et donc l’élimination des toxines. La feuille de pissenlit serait un excellent diurétique. La consommation de pissenlit stimule les fonctions rénales et l’évacuation des urines et augmente la sécrétion de bile et donne un coup de fouet au foie paresseux. Tout comme l’artichaut le pissenlit permet d’assainir la flore intestinale.  

     

    Durant une cure de désintoxication il est surtout conseillé de manger beaucoup de fruits et légumes car ils possèdent des vertus antioxydantes. Afin de ne pas perdre les vitamines et nutriments contenus dans les légumes, il est conseillé de les cuire à la vapeur ou dans un wok avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Certaines vitamines et certains nutriments sont hydrosolubles c’est-à-dire qu’ils se dissolvent dans l’eau.

    Enfin, n'oublie pas de pratiquer une activité physique indissociable à un programme de remise en forme. 

     

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     Autres cures…

    Un jour, raconte un clochard,  je me suis mis à boire....55
    Dans les années
    qui ont suivi, j'ai perdu ma place, ma santé a décliné. et finalement ma femme m'a quitté.
    Cela m'a fait l'effet 
    d'un électrochoc. J'ai suivi une cure de désintoxication qui m'a conduit a cesser totalement de boire.
    Peu à peu, ma santé s'est rétablie, j'ai retrouvé un travail et, finalement, ma femme est revenue.
    C'est alors que je me suis remis à boire
     

     

     

     

    Un homme âgé arrive dans une célèbre station de cure, il demande à un homme qui passe d'un pas allègre:55

    -   Dites-moi, est-ce que le climat de cette station est vraiment si sain ?

    -   Oh oui, je peux vous l'assurer ! Quand je suis arrivé je n'arrivais pas à marcher. On devait me porter ou pousser dans une charrette, je n'avais presque pas de cheveux sur la tête et on devait me donner à manger!

    -   Ah! Dit le nouvel arrivant tout enchanté, mais c'est merveilleux ! Vous êtes ici depuis quand ?

    -   Moi ? Depuis fort longtemps. Je suis né ici !  

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     


    55

    55

     

     

     

     

     

     

    Bette Davis 

     

    Est née le 5 avril 1908 à Lowell, Massachusetts, États-Unis. Elle fut surnommée reine d'Hollywood et pouvait regarder avec fierté sur 60 ans de carrière et plus de 100 films.

    Elle débuta sur les planches dans la pièce Le songe d'une nuit d'été et suivit ensuite les cours de danse de Martha Graham  et les cours de théâtre de la John Murray Anderson's Dramatic School à New-York.    

    En 1928 elle rejoint la troupe de théâtre de George Cukor et joue à Broadway dans Broken Dishes en 1929.

    En 1930 elle est prise sous contrat par les Studios Universal avec qui elle tourne cinq films quelconques. Les dirigeants du Studio trouvent son physique insignifiant et ne renouvellent pas leur contrat. Déçue elle retourne à New-York pour y tourner dans L'homme qui jouait à être Dieu. Les frères Warner la prennent ensuite sous contrat pour sept ans qui furent reconduits pour 16 ans. Son rôle d'ancienne actrice de théâtre devenue alcoolique, dans L'intruse lui vaut le premier Oscar de sa carrière.

    55 

    En 1942 elle fonde le Hollywood Canteen, un organisme d'aide aux combattants de la seconde guerre mondiale où les acteurs se transforment en serveurs. Cette initiative donnera lieu, deux ans plus tard, é un long-métrage musical dans lequel elle tient le rôle principal.

    S’il est une appellation qui correspond bien à Bette Davis, c’est celle de "Monstre sacré"

    D’abbord parce qu’elle n’a pas hésité tout au long de sa fructueuse carrière à incarner toute une panoplie de monstres en tous genres, s’enlaidissant à plaisir, ensuite parce que si d’aventure quelqu'un lui demandait qui était la plus grande star du monde, elle répondait invariablement: "Moi, bien sûr ! Qui d’autre ?"55

    Une hémorragie cérébrale avait failli avoir raison de Bette Davis, mais retrouvant peu à peu toute sa combativité et son mordant, elle revint sur le devant de la scène, retravailla pour le cinéma et la télévision.

    En 1976, elle fut la première femme à recevoir la plus haute récompense du cinéma, le "Best Achivement live" de l’American Film institute.

    Bette Davis avait choisi de finir ses jours à Paris, elle y décèdera le 6 octobre 1989 d’un cancer du sein, sa dépouille sera ramenée à  Hollywood.

    Elle repose aux côtés de sa mère et de sa sœur que la même maladie avait emporté bien des années plus tôt.

     

    Bette Davis avait rédigé son épitaphe et souhaitait que l’on inscrive sur sa tombe : 

    "Ici repose Bette Davis, et pour elle ça n’a pas été de la tarte ! "

    La stèle porte plus sobrement :

    "Elle vécut sans concessions".

    Erwin, d'après diverses sources internet 

     

    55

    « Lorsqu’ un homme donne son opinion, c'est un homme.

    Lorsqu’une femme donne son opinion, c’est une garce. »

    (Bette Davis)

     

     

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    55

     

    55

     

    Difficulté à enfiler une aiguille? Règle numéro un, évite de mouiller le fil avec de la salive ou de l’eau, mais trempe le bout du fil dans du vernis incolore pendant quelques secondes. 
    Le voilà raidi et plus facile à enfiler dans le chas de l'aiguille.
     

     

     

     

    55

    Ampoule brisée, restée dans la lampe
    D'abord, coupe le courant en fermant le disjoncteur. 
    Ensuite, il te suffit de couper une pomme de terre en deux et de t'e servir d'une des moitiés pour bien agripper le reste de l'ampoule brisée. 
    Tourne et retire l'ampoule sans te blesser.
     

     

     

     

    55Antirouille pour les outils.

    Mets quelques boules contre les mites dans ta boîte à outils afin d’éviter qu’ils ne rouillent.  

     

     

    55Verrue plantaire…

    Pour atténuer et éventuellement faire disparaître une verrue plantaire, on peut mettre une tranche d'oignon sur la verrue et la fixer avec un linge sur son pied pour la nuit. 
    Applique ce truc tous les soirs et la verrue devrait disparaître au cours de la semaine suivante !
     

     

     

    55Soulager une piqûre de guêpe ou autre insecte,

    réagis très rapidement en plaçant sur l'endroit de la piqûre des glaçons et ce pendant une dizaine de minutes. Le venin sera alors dégradé chimiquement par l'action du froid intense.  

     

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    55

     

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    55

     

     

    sur la guerre 

     

     55

     

     

    Patrie est un mot qui a fait couler

    beaucoup de sang.  

    Sulfanos

     

    La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

    Paul Valéry55

     

    Quand les armes parlent,

    les lois se taisent.

    Cicéron

     

     

    Le mariage est la seule guerre

    pendant laquelle on dort avec l'ennemi.

    Pythagore

     55

    La guerre ne laisse aux survivants

    que des cimetières à se partager.

    André Frossard

     

    Comme on fait la guerre

    avec le sang des autres,

    on fait fortune avec l'argent d'autrui.

    André Suarès 

     

     

     

    55

     

     

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    55Antimilitariste et pacifiste55

    non-violent mais quand même patriote 

    Raconté par Erwin

     

    Peut-on être les trois à la fois ? Oui, je le pense.

    Dans mon enfance, après une période où moi aussi j'aimais jouer au soldat, j'ai très vite détesté tout ce qui était militaire. Je pense que cette évolution était liée à l'époque dans laquelle cela se passait. C'était la veille de la Deuxième Guerre mondiale et pendant la guerre mondiale elle-même. Je suis né en 1930 en pleine crise économique. 

     55

    Mon papa était adversaire de la guerre, de toute guerre. Il n'en parlait peut-être pas tellement avec ses enfants, mais nous entendions quand-même ses réactions quand il lisait le journal ou qu'il entendait les nouvelles à la radio. Je me souviens  de son exclamation, quand il écoutait un discours d'Adolf Hitler à la radio: "C'est un fou, c'est lui qui va nous amener la guerre" !

     

    55
    C'est là que je suis devenu antimilitariste et je le suis toujours. Et, logique de mon parcours pour rester moi-même je suis devenu pacifiste.
     

     

    À mes yeux aucune guerre ne trouve pardon. Il n'existe pas de guerre juste il n'y a que des guerres horribles, épouvantables. Ceux qui en souffrent, ce sont toujours les mêmes, les petits comme toi et moi, mais jamais ceux qui l'ont instruite, ceux qui s'enrichissent grâce à elle. 

     

    Et patriote, oui, un citoyen qui aime sa patrie, le lieu où il a grandi, sans fanatisme, c'est ça le vrai patriote.          

     

     

      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Chenilles processionnaires55

    Recueilli par Erwin  

     

    Depuis quelques jours ma curiosité est éveillée par quatre grandes boules, comme des pelotons de laine blanche qui "ornent" les pointes du pin sylvestre derrière ma fenêtre. Je savais vaguement qu'il s'agissait de nids de chenilles "processionnaires". Chenilles qui descendent de temps à autre de l'arbre, en procession, à la queue leu-leu…

    Du coup j'ai voulu me renseigner un peu plus sur ces drôles de bestioles qui sont mes voisines. Avec l'aide de Wikipédia j'ai découvert ceci:55

     

    Il s'agit du Thaumetopoea processionaria, on peut décomposer le cycle de vie de ce papillon en 6 étapes que voici.

     

    1. étape: Juin à août
    Un soir d'été, de juin à août, les papillons processionnaires sortent de terre. Le mâle meurt un ou deux jours après accouplement. La femelle, quant à elle, va pondre entre 70 et 300 œufs sur une branche de pin. Puis elle meurt à son tour.

    2. étape: Septembre - stade larvaire

    Les chenilles éclosent 30 à 45 jours après la ponte. Nous sommes généralement en septembre. Elles se nourrissent des aiguilles du pin qui accueille leur nid, et restent reliées entre elles par un fil de soie. Les jeunes chenilles tissent des pré-nids

    3. étape: Novembre - stade larvaire (période dangereuse)
    Au cours de leur croissance, les chenilles changent de couleur et ont de plus en plus de poils (jusqu'à 1 million). Après la 3ème mue, elles deviennent urticantes. Elles vont également former le nid d’hiver définitif sur la 55branche d'un pin. Puis elles passent l'hiver dans cet abri, ne sortant que la nuit pour entretenir leur nid et se nourrir. 

     

    4. étape: Dès janvier - stade larvaire (période dangereuse)
    Dans la journée, quand il fait beau, elles commencent à descendre des arbres à partir de janvier.

     

    5. étape: Février à mars ou avril (période dangereuse)
    Au printemps, la colonie conduite par une femelle quitte l'abri et se dirige vers le sol. C'est la procession de nymphose, toutes les chenilles se tiennent les unes aux autres et se déplacent de manière curieuse et saccadée en longue file allant jusqu'à plusieurs centaines de chenilles. Au bout de plusieurs jours, elles s'arrêtent dans un endroit ensoleillé pour s'enfouir dans le sol.
    Deux semaines plus tard, les processionnaires ont tissé des cocons individuels et se transforment en chrysalides. Elles vont rester dans cet état pendant plusieurs mois (ou parfois plusieurs années selon les régions).

    6. étape: A partir de juin
    Au bout de quelques mois, les chrysalides se métamorphosent en papillon, toujours sous la terre. Et puis, un soir d'été, les papillons sortent de terre pour débuter un nouveau cycle.

    Le principal danger pour l'homme et les animaux55 vient de leurs poils urticants:  les médecins et les allergologues mettent en garde contre le contact avec la larve qui peut provoquer des crises d'urticaire, des conjonctivites et des symptômes comparables à l'asthme pouvant aller jusqu'au choc anaphylactique à l'issue parfois fatale. Le choc anaphylactique est une réaction allergique exacerbée, entraînant dans la plupart des cas de graves conséquences et pouvant engager le pronostic vital.

    Bien inconscients du danger, les chiens et les chats, curieux veulent «jouer» avec

    les chenilles, ils mettent leur santé en péril. Le danger vient des poils de ces

    chenilles - qu'elles soient vivantes ou mortes. Tout comme les nids qui, même vides,

    peuvent contenir des «restes» de poils.

    Si l'animal entre en contact, cherchant par exemple à attraper une de ces chenilles, cela se transforme dans la majorité des cas en véritable urgence vétérinaire. Il n'y a pas une seconde à perdre pour le conduire en consultation. 

     

     

      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Nos bonnes patates

     

    Aujourd'hui nous comptons en suisse pas moins de 21 sortes de pommes de terre. Voici leurs noms, le début de leur récolte et à quelle préparation elles se prêtent tout spécialement: 

     

    Agata, mai - précoce à chair jaune, ne se conserve pas bien

    Agriaseptembre - farineuse jaune, emploi multiple, facile à conserver  

    Alexandramai - chair ferme jaune, particulièrement appréciée en pomme de terre en robe des champs et en salade.

    Amandine,   juin - chair ferme jaune, précoce, ne se conserve pas bien   

    Annabelle, juin - à chair ferme et fine, jaune

    Bintjeseptembre - farineuse jaune, utilisation multiple, très facile à conserver

    Celtiane,   juin - à chair ferme jaune clair, chair fine

    Challengerseptembre - farineuse jaune clair, très bien  pour pommes frites ou en purée  
    Charlotte, juin - chair ferme, jaune à jaune foncé, fine, humide

    Désiréeseptembre - farineuse jaune clair, grossière, peau rouge, peut se conserver

    Ditta,   septembre - chair ferme jaune à jaune foncé, fine, humide

    Erikaaoût - chair ferme jaune, particulièrement appréciée en pomme de terre en robe des champs et en salade  

    Gourmandineaoût - chair ferme, jaune, pour pomme nature

    Gwennejuin - à chair plutôt ferme jaune clair, particulièrement appréciée en pomme de terre en robe des champs et en purée.

    Jellyseptembre - à chair plutôt farineuse jaune, gros tubercules, utilisations culinaires multiples, très facile à conserver

    Lady Christl,   mai - à chair plutôt ferme jaune, précoce, ne se conserve pas bien  

    Lady Feliciajuin - à chair plutôt farineuse, jaune, ne se conserve pas bien

    Laura,   août - à chair plutôt farineuse jaune foncé, peau rouge, utilisations culinaires multiples, très facile à conserver

    Nicolaseptembre - chair ferme jaune à jaune foncé, humide

    Ratte,  août - chair ferme jaune, fine, humide, longue, en forme de croissant  

    Victoriaseptembre - farineuse jaune, utilisation multiple, très facile à conserver  

     

    Tiré de: http://www.kartoffel.ch/fr/patate/pommes-de-terre-de-consommation/

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

     55

    55

     

     

    Gratin aux pommes de terre et aux tomates (recette valaisanne) 

     

     

    Ingrédients pour 4 personnes 

    800 g de pommes de terre, fermes à

    la cuisson

    3 gousses d’ail

    2 oignons

    3 cs de beurre à rôtir

    Sel, poivre du moulin

    4 tomates

    8 tranches de fromage à raclette de 30 g 

     

     

    1. Coupe les pommes de terre et l’ail en tranches de 2 mm d’épaisseur.

    2. Partage les oignons en deux et coupe les en lanières.

    3. Rissole les pommes de terre à feu moyen dans le beurre durant env. 10 min, jusqu’à un début de tendreté. Ajoute les oignons et l’ail après 5 min et poursuis la cuisson.

    4. Sale et poivre.

    5. Préchauffe le four à 200 °C.

    6. Détaille les tomates en rondelles.

    7. Dispose les tomates et les pommes de terre en couches dans le ramequin avec le fromage.

    8. Gratine dans le milieu du four env. 20 min.

    9. Assaisonne de poivre et sers aussitôt

     

     
            5555

    55 5555

     

     

     

     

     

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     5555

     

     

     

    de Christiane

    N° 55

     

     

     

     

     

     

    55

     

     

    Définitions 

    Horizontal

     

    A. Fabricants de sucreries

    B. Siffler - Courtoise

    C. Vifs intérêts pour quelque chose

    D. Marré - À toi - Possédé

    E. Morceau de métal - Instrument agricole

    F. Détérioration - Venue au monde

    G. Gardien de moutons

    H. Rivière d'Alsace - Riant - Métal

    I. Mouillera abondamment

    J. Idiote - Préposition 

     

     

    Vertical

     

    1. Personne qui vend de la viande 

    2. Ustensiles 

    3. Sans tâches - Étourderies 

    4. Grésillement - Drame japonais 

    5. Dieu solaire - Pointe cornée 

    6. Commune de Belgique - Protège la main 

    7. Agent secret - Poème épique 

    8. Blesser 

    9. Mouette - Monnaie suédoise 

    10. À lui - Prêtre juif 

     

     

     

                                                                                                                   Solution du N° 54

    La blague de l'avant-dernière page55

     

    Un allemand vient au Mont de Piété et demande un crédit de 100€. Comme garantie il donne sa Mercédès.  

    Le préteur trouve l'affaire passablement drôle mais il dit à l'allemand de mettre sa voiture dans l'entrepôt.  

    Un mois plus tard, l'allemand veut retirer son gage.  

    -   Cela vous coûte 100 € et 5 € d'intérêt lui dit le préteur sur gage.  

    Mais dites-moi le sens de cette action ?

    Et l'allemand lui répond: 

    -   J'étais un mois en vacances, dites-moi où j'aurais pu parquer ma voiture pendant un mois pour 5 € ?

     

     

     

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Pourquoi ne pourrait-on pas rire de nous-autres,  

    les handicapés…  

     

     

    Un Parisien arrive chez des amis à la campagne... Son ami paysan le reçoit :55

    - cré vingt diou !! c'est-y pas l'Maurice !

    - Alors ... toujours autant de mouches dans la ferme?

    - Ah non! j'ai trouvé un truc, maintenant j'utilise le pépé !! On l'enduit de miel et toutes les mouches vont sur lui

    - Ah mais il doit gigoter dans tous les sens ... le pauvre !!?

    -  Ah ben non ça il bouge pas. Il est paralysé.

     

     

     

    55C'est un car de tourisme plein a ras bord de vieillards tétraplégiques partant en vacances. Au bout de quelques heures de voyage, un des vieux se met à fredonner : 
     - Chauffeur, si t'es champion. Appuies... Appuies... 
     Dans les secondes qui suivent, trois autres croulants reprennent en chœur: 
     - Chauffeur, si t'es champion. Appuies... Appuies... 
     Le chauffeur, insensible aux demandes à s'exciter un peu lorsque la moitie du car se met à entonner un joyeux : 
     - Chauffeur, si t'es champion. Appuies... Appuies... 
     Il fait alors grimper l'aiguille de son compteur jusqu'à 100 km/h puis 110, puis 120... Quand le bus entier se met à hurler :  
     - Chauffeur,... 
     Il est déjà proche des 140 km/h et continue a appuyer. Au détour d'une courbe, le chauffeur, pris par l'ambiance et malgré le danger, se dit "tant pis, je fonce". A cette allure la, le bus fait une ou deux embardées et percute de plein fouet le parapet. Choc frontal ultra violent, le bus est un amas de tôle froissée. 
     A ce moment la, une petite voix chante dans le fond du car :  
     - Ah il est des nôôôôtres, il est tétraplégique comme les autres..
     

     

     

    =============================================================================

     

     


    votre commentaire
  • 54

     

     

     

     

    54

     

     

     

      2015 

        Nous vous souhaitons54

        à toi et à ta famille

        tout de bon pour cette

        année nouvelle ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...................................................................................................................................................................

     

     

     

    54

        Revue de presse insolite 

     

     

    54

     

     

    27 août 2014

     

    Village de femmes

                                  cherche mecs célibataires

     

    Noiva do Cordeiro est un petit village situé au sud-est du Brésil. Sa particularité? Les représentants de la gent masculine s'y font très rares. La population de cette petite localité est constituée de 600 femmes, la plupart âgées entre 20 et 35 ans et toutes plus jolies les unes que les autres, à en croire le “Daily Mirror”.

    Parmi ces villageoises, certaines sont mariées et ont des enfants. Mais leurs maris travaillent loin de la maison et ne rentrent chez eux que le54 week-end. Les garçons sont gentiment priés de quitter la maison à l'âge de 18 ans et aucun homme n'a le droit de s'installer dans le village. C'est ce que veut une tradition instaurée en 1891, lorsqu'une jeune femme condamnée pour adultère avait été excommuniée, elle et les cinq générations suivantes. Elle s'était alors installée à Noiva do Cordeiro, où peu à peu, des femmes et des mères célibataires ont rejoint la commune.

    Des hommes ont bien tenté de s'incruster, mais en vain: à Noiva do Cordeiro, la gent féminine est au pouvoir, et il n'est pas question que cela change. Au village, les femmes gèrent tout: de l'agriculture à l'architecture, en passant par la religion. Un style de vie qui fait la fierté des habitantes de la localité, à un détail près: comment trouver l'âme sœur?54

    “Ici, les seuls hommes que nous rencontrons sont soit mariés ou ont un lien de parenté avec nous. Cela fait longtemps que je n'ai pas embrassé d'homme”, se plaint Nelma Fernandes. Comme les autres habitantes, la jeune femme âgée de 23 ans rêve de trouver l'amour, mais refuse catégoriquement de quitter le village.

    La communauté a donc consenti à faire une petite entorse à la règle, en lançant un appel à tous les hommes célibataires qui seraient prêts à les rejoindre. A une condition: les prétendants doivent être d'accord de vivre sous les ordres de la gent féminine, ce qui n'est pas gagné d'avance.

    “Il y a plein de choses que les femmes font mieux que les hommes. Notre village est plus joli, mieux organisé et bien plus harmonieux que si des hommes étaient aux commandes”, affirme Nelma. Avis aux amateurs.

     

    Elles mettent en tous cas immédiatement le point sur les "i" !

    .....................................................

     

    54

    11.09-2014 

    Belgique: un détenu refuse de sortir de prison pour ne pas rater le jour des frites 

    Hors de question de rater les frites à la cantine. Incarcéré à la prison de54 Lantin (Belgique), un détenu a refusé de comparaître ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège pour une raison incroyable : il ne voulait pas manquer les frites qui ne sont servies que le mercredi et le dimanche. Il a alors demandé à son avocat de le représenter seul pour son audience. Sidéré par l’attitude du détenu multirécidiviste, le substitut en a conclu avec humour que "l’appel des frites a été plus fort" avant de requérir 20 mois de prison, rapporte La Meuse. Le prisonnier trentenaire a déjà été condamné à 17 reprises dont 16 fois pour des faits de vol.

     

    Chez nous aussi il y en a qui croient que tout s'arrête s'ils loupent un épisode d'un feuilleton…

     

    .....................................................


    54 54 

    WINSTON-SALEM

     

    Un restaurant aux États-Unis offre une réduction de 15% sur le montant total de l’addition pour ses clients qui prieraient avant de manger…

    Cela fait quatre ans déjà que le restaurant "Mary’s Gourmet Diner" situé à Winston-Salem dans l’état de Caroline de Nord propose cette réduction pour le moins insolite à ses clients.

    Cette remise commerciale de 15% s’intitule "Praying in Public" soit en français "Prière en public". Elle a été instaurée dès l’ouverture du restaurant qui a eu lieu en juin 2010.54

    Sa propriétaire Mme Mary Haglung âgée de 60 ans a expliqué que "chaque assiette est un don" et qu’à chaque fois qu’elle voit un de ses clients prier avant de commencer son repas, "elle se sent touchée au plus profond de son cœur".

    Quoiqu’il en soit, le restaurant bénéficie depuis peu d’une superbe publicité grâce à la publication sur Facebook de l’addition d’un client étonné par cette réduction.

     

    On aura tout vu… La pub se niche vraiment partout !

    ——————————————————————-

     

      54

    26.Sept 2013

     

    Un couple pris en flagrant délit d’adultère a été forcé à marcher nu, dans les rues de Orokam, Obadigbo dans l’État de Benue à l’est du Nigéria.
    La femme accusée d’adultère était l’épouse du propriétaire d’une école très connue dans la région. Prise en flagrant délit par les membres de sa belle-famille, elle a été obligée à se soumettre à cette humiliation en marchant 54nu avec son amant dans les rues de la ville.
    Cette humiliation serait une tradition locale dénommée "alekwu", consiste à punir les femmes mariées qui trompent leur mari en les humiliant publiquement. Elle permettrait aussi de dissuader les populations de commettre d’autres atrocités à la femme infidèle.
     

     

     ...................................................................................................................................................................

     

    54

     

     

    WINCHESTER 

        Source Internet, par Erwin

     

     

     

    C'est par hasard que je suis tombé sur le nom de Sarah Winchester,54 épouse de William, héritier de la fortune provenant des carabines Winchester. Que j'ai découvert qu'elle a perdu son unique enfant, une fille, par maladie infantile et par la suite son mari, de tuberculose, qu'elle se retrouve veuve à la tête de l'énorme fortune engendrée par la production d'armes à feu. Sarah tombe alors dans une profonde dépression, elle pense qu'une malédiction s'est abattue sur la famille.

    54Un médium lui met dans la tête qu'elle devait construire une maison pour accueillir les esprits de toutes les personnes décédées à cause de la carabine Winchester, qu'elle restera en vie tant que cette maison sera en travaux.

    Aussi elle achète en 1884 une vieille ferme à54

    San José en Californie qu'elle entreprend à transformer et agrandir, sans aucune logique et ceci vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, trois-cent-soixante-cinq jours par an pendant 38 ans. 

     

    Chaque nuit Sarah se retirait dans son salon privé que personne d'autre n'avait le droit de fréquenter pour y dessiner les plans selon les injonctions des fantômes. Le lendemain matin, elle remettait à son maître d'œuvre les plans en question. Les travaux se sont arrêtés le jour de la mort de Sarah Winchester en 1922.


    5470 millions de dollars ont été investis pour la construction, les agrandissements et les rénovations.

    La structure tentaculaire couvrait alors six hectares avec cent-soixante chambres, treize salles de bains, six cuisines, quarante escaliers,54 quarante-sept foyers, dix-sept cheminées, deux mille portes et fenêtres, dix mille carreaux de fenêtres. On y retrouve également de nombreux passages secrets ce qui fait qu'il est très difficile de s'y retrouver sans plan. On affirme que d'innombrables fantômes sont toujours enfermés dans les labyrinthes de la demeure.  

    Aujourd'hui c'est un monument historique national, qui a souvent été endommagé par des tremblements de terre.

    Si tu vas en Californie, ne manque pas d'aller le visiter, c'est à San José, 525 South Winchester Boulevard. 

     ...................................................................................................................................................................

     

    C'est une chauve-souris vampire couverte de sang...54

    qui revient en zigzaguant à sa grotte et se pose pour piquer un petit somme. Mais les autres chauves-souris, réveillées par l'odeur du sang, la harcèlent pour savoir où elle en a tant trouvé.
    - Oh non! Laissez-moi dormir! gémit la chauve souris ensanglantée.
    - Si! Si! Dis-nous où tu as eu tout ce sang, hurlent les autres chauves-souris vampires.
    Finalement, la chauve-souris vampire ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre.
    Après dix minutes de vol silencieux dans la nuit noire, elles plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l'entrée d'une clairière, la chauve-souris vampire ensanglantée dit :
    - On y est! Vous voyez cet arbre là-bas?
    - Oui! Oui! piaillent les chauves-souris vampire, la salive à la bouche.
    - Et ben moi je ne l’avais pas vu...
     

     ...................................................................................................................................................................

     


      54

     

      de  saison54

     

     

     

     

                         Ce n'est pas parce qu'en hiver on dit

                         "Fermez la porte, il fait froid dehors"

                         qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée.                                    

    de André Isaac dit Pierre Dac, Comédien français, humoriste qui fut également, pendant la seconde guerre mondiale, une figure de la résistance contre l'occupation de la France par l'Allemagne nazie.

     

     

    54Les vieillards et les oiseaux

    affrontent chaque année le même problème :

    passer l'hiver.

     

    de Alexandre Georges Pierre, dit Sacha Guitry, dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français. 

     

     

    Celui qui croit pouvoir mesurer le temps avec les saisons54

    est déjà un vieillard, qui ne sait regarder qu'en arrière.

     

    de Louis Aragon, poète, romancier et journaliste, participe à la Résistance en créant avec Elsa Triolet le Comité national des écrivains pour la zone Sud et le journal La Drôme en armes. Il s’engage aussi par ses poèmes, publiés dans la clandestinité.  

     

     

    54"La vieillesse arrive brusquement, comme la neige.

    Un matin, au réveil, on s'aperçoit que tout est blanc." 

     

    De Pierre-Jules Renard  écrivain et auteur dramatique français. Sa mère s’obstine à l’humilier et à le dépeindre comme le plus horrible des enfants. Jules Renard devra lutter longtemps contre les préjugés instaurés par sa mère.  

      ...................................................................................................................................................................

     

    54

     

    Ça fait un bout de temps que je ne t'ai pas parlé de mes livres préférés.  Il faut dire qu'aujourd'hui je lis surtout des romans policiers, ce sont de petits livres, pas trop lourds pour les mains du vieillard qui bouquine surtout - sinon uniquement - lors de sa sieste et le soir avant de s'endormir. Je te parlerai une autre fois d'un de mes auteurs de romans policiers préférés. Aujourd'hui je veux essayer de te parler d'un écrivain qui m'a appris le français. Tu sais que ma langue maternelle est l'allemand, j'ai fait l'école primaire dans cette langue, j'ai appris à parler le français dans la rue avec les copains.

    54C'est quand j'étais en clinique que j'ai découvert l'écrivain Michel Zévaco à travers ses romans historiques de cape et d'épée Les Pardaillan et Le Capitan.

    Né à Ajaccio, Michel Zévaco en tant que fils de militaire il suit son père et s'engage dans les dragons, mais la discipline militaire ne l'enthousiasme pas trop, bien qu'il reste attaché à certaines valeurs tels que le sens du devoir, l'amour de la patrie, l'héroïsme et l'esprit de corps. En 1888, son engagement terminé, il sort son premier ouvrage, directement inspiré de la vie militaire, Le Boute-Charge.54
    Rendu à la vie civile, il se rapproche des milieux socialistes et en 1898 entre comme journaliste à L'Égalité. Il devient un des piliers du quotidien, participant à tous les combats politiques et créant même un feuilleton Roublard & Compagnie qu'il sous-titre Les tripoteurs du socialisme.

    Quand sonne pour lui l'heure d'embrasser une carrière, il choisit l'enseignement.

    Il devient anarchiste et son premier roman-feuilleton historique, "Le chevalier de La Barre", évoque d'ailleurs un méfait célèbre de la religion catholique en France, méfait que Voltaire fustigea en son temps.

    Il a tenté de se lancer dans la politique, sans succès. Évidement, il n'avait pas choisi le "bon" bord en étant journaliste d'obédience anarchiste il se faisait régulièrement emprisonner pour ses articles libertaires. 54

    Dégouté il quitte le journalisme politique pour retourner à ses premiers amours, les romans feuilletons. La Petite République journal de Jean Jaurès publie la série Borgia, et connaît un véritable succès. Zévaco écrit de nombreux autres feuilletons pour ce même journal, avant de passer au Matin, aux côtés d'un autre feuilletoniste attitré aujourd'hui connu, Gaston Leroux. L'anarchiste s'était rangé des voitures.

    54
    Dans les dernières années du XIXème siècle, Zévaco connaît véritablement la gloire journalistique. C'est dans les périodiques que paraissent ses premiers grands romans populaires : "Borgia - Triboulet" et, bien entendu, quelques-uns des volumes formant le cycle des "Pardaillan".

    Plus de dix volumes des aventures de Pardaillan Père et Fils ont été publié, de son vivant et après sa mort.54

    Zévaco attribue à l’Histoire un place importante, réservant souvent de pleins chapitres aux épisodes historiques qui servent de toile de fond à ses récits: chaque ouvrage est articulé autour d'un épisode plus ou moins historique, généralement un complot d'envergure.

    Durant la première guerre mondiale, Michel Zévaco quitte Pierrefonds où il vivait depuis la fin du siècle pour s’installer dans sa propriété à Eaubonne (Val-d'Oise). Il y meurt le 8 août 1918, sans doute d’un cancer.

     

    D'après divers extraits d'Internet, recueillis par Erwin  

     

     

      ...................................................................................................................................................................

     


    54

     

    Obsolescence

    programmée

       Réflexions d'Erwin

     

    Ce mot barbare - obsolescence - veut dire qu'un programme a été inséré dans la fabrication d'un objet qui fait croire à un certain moment que l'objet en question est abimé et doit être remplacé, même si  cela n'est pas le cas.

    Il me semble, que certains objets de la vie courante, entre autre les imprimantes, sont équipés - à notre insu -  de ce genre de programmes.54

    Je crois avoir compris que ces dernières - presque toutes marques confondues - sont programmées pour tomber en panne après l'impression d'un certain nombre de pages.

    Si c'est vraiment le cas, alors j'estime que c'est de l'escroquerie ! 

    L'escroquerie devrait être poursuivie par qui de droit…

    Comme toujours, ce n'est pas la même chose si tu chapardes une pomme, ou si tu ramasses directement tout le verger !           

     

     

    L'obsolescence planifiée selon: http://www.druckerchannel.de 

     

    Acheter, jeter, acheter du neuf. C'est le but de l'industrie. Pour le réaliser, on peut construire les produits de manière à ce qu'ils soient défectueux au bout d'un laps de temps programmé - une réparation est généralement pas possible ou plus cher qu'un produit neuf. Meilleur exemple d'une obsolescence planifiée est l'ampoule électrique dont le  filament est construit de manière à ce qu'il "grille" au bout d'un certain temps d'utilisation. 

     

      ...................................................................................................................................................................

     

     

    54Le lombric, appelé vulgairement "ver de terre", a t-il la capacité de sauver malgré elle l’humanité en marche vers une imaginable catastrophe?

    Les vers de terre ont mauvaise presse, à tel point qu’ils sont même utilisés en guise d’injure. Pourtant, eux qui sont souvent mis plus bas que terre, c’est le cas de le dire, ont deux particularités :

    La première c’est d’être l’espèce animale la plus importante de cette planète, à tel point que si l’on pouvait mettre tous les animaux vivants de notre terre, humains compris, sur le plateau virtuel d’une balance, tous les vers de terre mis sur l’autre plateau, pèseraient plus lourd que toutes les autres espèces rassemblées.54

    Car ils sont nombreux, les lombrics, vous l’avez compris : à l’hectare, on en dénombre de un à deux millions, ce qui représente un poids de une à cinq tonnes par hectare, soit pour la France entre 100 et deux cent millions de tonnes.

    L’autre particularité est que le lombric a la faculté de se nourrir des plantes en décomposition et de les transformer en compost : en traversant le tube digestif du lombric, la matière organique du lombric s’enrichit d’une flore microbienne, très active qui favorise la fabrication des phytonomes indispensables à la croissance des plantes.

    Au moment où la couche fertile de la terre se réduit en peau de chagrin à force de traitements, de disparitions de haies, ceci amenant le lessivage des sols, avec comme grave conséquence la disparition de l’humus, il faudrait peut être avoir un peu plus de considération pour les lombrics.

    Les agriculteurs doivent compenser cette avance de la stérilité des sols à grands coups d’engrais chimiques dont nous connaissons aujourd’hui les défauts : les nitrates se retrouvent dans les nappes phréatiques, et par la suite dans nos verres, avec de graves conséquences : les nitrates se transforment en nitrites au contact de nos sucs digestifs, et empêchent notre sang de se renouveler normalement.

    54Et puis les vers de terre pourraient aussi peut-être nous éviter des inondations, ou du moins en atténuer les effets.

    Comme chacun sait, ils creusent interminablement des galeries, et nombre de scientifiques pensent que de nombreuses inondations auraient pu être évitées, si on avait pas détruit par endroit les vers de terre : en effet, ils pensent que leurs galeries peuvent absorber en partie les crues des fleuves, créant des zones tampon, effet d’éponge, et que la catastrophe Nîmoise (et bien d’autres) aurait pu être évitée si dans ce secteur les vers de terre n’étaient pas en voie de disparition.

    Par leur travail incessant, les lombrics labourent la terre en tout sens , faisant même remonter à la surface des objets que l’on croyait enfouis à tout jamais, faisant souvent le bonheur des archéologues.

    Les bienfaits apportés par les vers de terre n’ont pas échappé à quelques chercheurs, et aujourd’hui on peut même acquérir un digesteur de déchets dans nos appartements.

    Cet appareil consiste à mettre les déchets ménagers dans un containeur spécial, “ ensemencé ” de vers de terre, lesquels vont digérer ces déchets et produire un compost de très bonne qualité, sans dégager la moindre odeur malsaine, mais plutôt un bon parfum de sous bois.

     

    Alors, allez les vers !...........

     

    Source :

    http://ecolonews.blog.fr/2007/08/04/le_ver_de_terre_sauvera_l_humanite~2753893/ 

     

     

     ...................................................................................................................................................................

     

     Une dame vers de terre demande à l'autre:

    -   Où est ton mari? Il y a longtemps que je ne l'ai vu.

    l'autre lui répond en pleurant:                  54

     

    -   Il est allé à la pêche.54

     

     

     

     

     ...................................................................................................................................................................

     

     

     5454

     

     

     

     

     

     

    J'ai trouvé ces trucs de grand-mère dans le net. Si tes ennuis perdurent il te faut sans faute visiter ton médecin. N'oublie pas le vieux proverbe qui dit: Qui est son propre médecin a un idiot comme médecin...

    Erwin

     

    54REFROIDISSEMENT

    En cas de véritable rhume "coulant" l'oignon est la meilleur aide. Tremper une tranche d'oignon frais et sain dans un verre d'eau chaude et la retirer. Boire de cette eau, par gorgées, au courant de la journée. Si en plus tu poses un demi oignon sur ton chevet pendant la nuit et que tu respires son odeur, ton rhume sera fortement réduit.  
    Des oignons en tant que compresses autour du cou ont également un effet favorable.

     

     

    MAL DE COU 

    Dès les premiers symptômes…
    Ménage la muqueuse du cou !
    - Ne pas fumer - éviter les locaux enfumés54
    - Humidifier l'air
    - Ménager sa voix
    - Boire beaucoup (afin que la muqueuse du cou qui est généralement sèche, s'humidifie de nouveau)

     

    Gargariser avec du vinaigre de pomme allongé d'au
    Le vinaigre de pomme a un effet antibactérien.
    Application:
     En cas d'inflammation aigüe, rincer avec une lotion tiède de 25 ml vinaigre de pomme dans 75 ml d'eau tiède. Cracher la solution après rinçage! 

     

    54ANGINE

    Compresses autour du cou.

    Procédure: Cuis trois pommes de terre de la grandeur d'un œuf de poule dans de l'eau, jusqu'à ce qu'elles soient tendres, pose les sur un linge, enroule et écrase les, fais-en un compresse aussi chaude que possible autour du cou, attache un écharpe par-dessus, mets un bonnet et couche-toi au lit. Recouvre-toi bien, il est important que les épaules et les bras soient bien recouverts

    Laisse agir cette compresse de pommes de terre pendant une à deux heures, si tu t'endors laisse-la jusqu'à ton réveil.

     

     

    RHUME DES FOINS54 

    Nettoie proprement ton nez avant de sortir. Entoure le bout d'une allumette avec de la ouate, trempe-la dans de l'huile comestible et frottes-en les narines. Si tu sors, n'oublie pas de te munir d'allumettes, de la ouate et un peu d'huile pour le cas où tu dois te nettoyer le nez en route. Grand-mère ne connaissait pas encore les Q-tips.

    Si les narines sont bien enduites d'huile, le pollen ne peut pas te nuire.   

     

    TOUX 

    Sirop de betteraves rouges crues contre la toux

    54Composants: 1 betterave rouge crue, sucre candi

    Recette: Évider la betterave crue avec une cuillère jusqu'à ce que la paroi soit d'environ 1cm d'épaisseur. Remplir la cavité de sucre candi. 

    Laisser "tirer" à température régulière. (p.ex. sur la machine à café, sur le chauffage etc.) Il va en couler un jus épais qui est d'un goût très agréable, fort apprécié des enfants aussi.

    Il est expectorant et apaisant.

     ...................................................................................................................................................................

     

    54

     

     

     

    54Ravive tes baskets

    Tes baskets blanches retrouveront leur éclat si tu les brosses avec du dentifrice (pas sous forme de gel), avec des mouvements circulaires; essuie-les ensuite avec un chiffon humide.

     

     

    54Les piles usagées peuvent encore servir

    Ne jette pas les piles de ton baladeur: si elles n’ont plus assez de puissance pour faire tourner le moteur d’un appareil, elles pourront encore faire fonctionner, pendant de longs mois, tes réveils électriques.

     

     

    54Fais briller tes chaussures

    avec de la peau de banane. Avant de jeter la peau de la banane que tu viens de manger, utilise son côté intérieur pour frotter tes chaussures et les faire briller!

     

     

    54Taches de rouille sur du chrome

    La rouille sur le chrome disparaît si tu verses du coca dessus et que tu frottes avec du papier alu.

     

     

     

     

     

    54Nettoyer un thermos

    Pour  nettoyer facilement un thermos des résidus de thé ou de café, place tout simplement une pastille du lave-vaisselle dans le thermos, verse de l’eau chaude, et laisse agir pendant trois-quarts d'heure. Rince et le thermos sera  comme neuf !

     

     

     

     54Mauvaises odeurs des chaussures

    Pour enlever les mauvaises odeurs dans les chaussures, demande à ton pharmacien quelques sachets d'acide borique. Cette poudre n'est pas chère et lorsque tu en saupoudres dans les chaussures toutes les odeurs disparaissent complètement. C'est miraculeux. Et l'effet est durable ! A laisser agir une nuit, par exemple, et à retirer le matin avant d'enfiler ses souliers.

     

     

    54Détartrer les têtes de robinets

    Place les têtes de tes robinets et leurs joints pendant une nuit dans un petit bol rempli de vinaigre blanc: le lendemain le calcaire sera dissout et il suffira de brosser les joints avant de les remettre en place.

     

     


    54Nettoyer les prises électriques

    Vos prises électriques et le papier peint autour ont noirci? Nettoie-les avec une simple gomme à effacer! C’est également un bon moyen pour effacer les traces de semelles sur un sol en matière synthétique. 

     

     ...................................................................................................................................................................

     

    54      54                                          

    Staline

     

    né dans le Caucase, en Géorgie, Joseph Djougachvili est le fils d'un cordonnier. A 14 ans, il est envoyé au séminaire pour devenir prêtre mais il en est finalement chassé à cause de ses opinions révolutionnaires.

    Rallié aux idées de Lénine, il est à plusieurs reprises arrêté et déporté en Sibérie; mais il finit toujours par s'évader. Il prend alors le surnom de Staline ("l'homme d'acier"). A la différence des autres chefs révolutionnaires, Staline ne se rend que rarement à l'étranger. Après la révolution de 1917, à laquelle il prend une part réduite, il participe activement à la lutte contre les "blancs" pendant la guerre civile. Il est élu ensuite Secrétaire Général du parti communiste, poste qui lui confère un grand pouvoir. Il devient le maître du Parti après en avoir chassé Trotski en 1927 et ainsi le vrai dirigeant du pays.

    Homme fort de l’URSS pendant plus d’un quart de siècle, Staline fut l’un54 des acteurs majeurs de l’histoire contemporaine. «Petit père des peuples» et fondateur des goulags, il est à la fois le grand vainqueur d’Hitler, le modernisateur de l’URSS et l’artisan d’une terreur généralisée dans son pays. Doté d’une réputation d’homme médiocre et peu cultivé, il déploie en réalité un talent exceptionnel pour parvenir au sommet du pouvoir et s'y maintenir. Mais derrière les images du Staline «politique», architecte du totalitarisme, la vie de l’homme semble obscure. En fait, le «vojd» (guide), dont on affiche le portrait dans toutes les Républiques populaires, mène une vie austère et laborieuse qui se confond avec son seul objectif : le pouvoir. Manœuvrant dans l’ombre pour écarter ses ennemis, réprimant dans le sang toute menace pour son règne, Staline incarne, à l’instar de son «frère ennemi» Hitler, une image du tyran transposée au XXème siècle.   

    Staline se positionne tour à tour «à droite» puis à gauche. Ainsi, il élimine ses adversaires les uns après les autres, s’alliant avec les ennemis d’hier pour faire tomber un allié de la veille: Trotsky, Zinoniev ou encore Boukharine et Rykov chutent successivement, laissant le champ libre. Staline les éliminera définitivement quelques années plus tard dans les procès de Moscou.

    Après avoir écarté dans les années 1920 ses adversaires potentiels, Staline engage en 1936 la mise au pas de toute la société. C’est la période des grandes purges. Des milliers de fonctionnaires sont remplacés, des centaines exécutés dans tous les domaines de l’État et notamment dans 54l’armée. Mais les actions staliniennes ne se limitent pas à la bureaucratie et aux élites: de vastes campagnes, aidées par une juridiction d’exception, permettent l’arrestation de plusieurs centaines de milliers de personnes. C’est ce que l’on nomme la «Grande Terreur». Pendant longtemps, le rôle de Staline a été minimisé dans ces actions. Mais l’ouverture des archives après la chute de l’URSS a permis de démontrer son engagement. D’ailleurs, il n’hésite pas, durant cette période, à autoriser l’arrestation et l’exécution de membres de sa belle-famille (de son premier mariage).

    A la fin des années 1930, entre 600 000 et 700 000 personnes auraient été exécutées tandis que l’URSS compte entre cinq et dix millions de prisonniers politiques. Staline a mis en place un système totalitaire.

    En 1945, devenu maréchal, Staline est l’homme qui a sauvé le peuple et celui qui a battu Hitler. La guerre lui a permis de renforcer le culte de la personnalité et de centraliser encore plus de pouvoirs. Le « petit père des peuples » est presque considéré comme un dieu, il est au faîte de sa puissance et de sa gloire. 

    Le 5 mars 1953 Staline meurt d'une attaque cérébrale, dans des circonstances qui sont toujours troubles.

    En 1956, Khrouchtchev fait un rapport secret sur les excès de l’ancien dirigeant lors du XXème Congrès du PCUS. C’est le début de la déstalinisation.  

     

    Extraits de : http://www.linternaute.com/biographie/staline/biographie/ 

     

     

    ...................................................................................................................................................................

     

     

    54

     

     

    Définitions du N° 54

    Horizontal

    A. Balades

    B. Nid d'oiseaux de proie - Sépare

    C. Plat espagnol - Mammifère rongeur

    D. Imagerie par résonnance magnétique

    E. Fils à tricoter - Prénom féminin

    F. Organes - Pour unir

    G. Après bis - Ville dans le Vaucluse

    H. Premier marin - Nettoyas à fond

    I. Titre pour un empereur - Lésion sur la peau

    J. Pronom personnel - Dieu des vents

     

    Vertical

    1. Nœuds de cravate

    2. Vallée fluviale - Fleuve de France - Palmipède

    3. Monnaie de la Suède - Club italien

    4. Réunion d'êtres différents - Du verbe être

    5. Rivière de France

    6. Idiote - Sigle

    7. Carte à jouer - Arbre vivant près de l'eau

    8. Sommeilla - Bateau de Malaisie

    9. Parc naturel de Suisse - Vente par petites quantités

    10. Ville du Maroc - Homme politique français

     

    ............................................................................................................................................

     

    La blague54

    de l'avant-dernière page 

     

     

     

     

    Au milieu de la nuit on frappe à la porte du médecin de campagne, à moitié endormi celui-ci répond:

    -   Que se passe-t-il?

    -   Combien demandez-vous pour visiter un malade à 7 km d'ici?

    -   20 Euro.

    -   D'accord, venez vite.

    Le médecin s'habille, sort la voiture du garage, prend sa valise médicale et se fait guider par son visiteur nocturne vers une ferme isolée.

    -   Merci, voici les 20 Euros.

    -   Et où se trouve le malade?

    -   Il n'y a pas de malade, mais à cette heure-ci impossible de trouver un taxi qui veuille bien se déplacer. 

     

    ............................................................................................................................................

     

    54

     

     

     


    1 commentaire
  • 53

     

     

    Chères amies lectrices, chers amis lecteurs,

     

    Mon imprimante a rendu l'âme, la tête imprimante s'est  cassée, après cinq ans c'est une chose qui peut arriver. Ce qui ne devrait par contre pas arriver, c'est qu'après si peu de temps la pièce cassée ne soit plus livrable. C'est pourtant ce qui s'est produit, j'ai donc été obligé d'en acheter une nouvelle et de donner l'ancienne à la déchetterie. Pour une imprimante comme neuve c'est un peu gros ! C'était une Canon qui, jusqu'ici, m'avait donné entière satisfaction, il paraît que c'est la même chose avec toutes les marques, que c'est un genre mafia !

    J'ai quand-même changé de marque, ma nouvelle merveille est une Samsung, j'en ai profité pour changer de système d'impression, c'est un laser au lieu d'un jet d'encre.

     

     

    J'espère pour nous tous, que l'été indien sera moins pourri que  celui, officiel, que nous venons de subir. L'automne aussi sait parfois nous gratifier de bien beaux jours,  c'est ce que je vous souhaite bien amicalement              

                                                    Erwin

     

    Tu dis: Pourquoi ? Moi je rêve et je dis : Pourquoi pas ?     George Bernard Shaw 

     

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Voyage pour les huitante ans de maman53

    Dominique Junker 

     

    Jeudi 29 juin  Après une bonne nuit de sommeil, qui a duré presque 3 heures car j’ai un peu trainaillé le soir avant, je me lève donc à 4 heures. Petit décrassage et café-chicorée soluble avant de préparer ma valise en vitesse car Myriam, ma sœur, vient me chercher à 5 heures avant que l’on passe prendre maman pour nous rendre au départ du car à 6 heures à Martigny.

    5h15, je téléphone à maman pour lui dire que j’attends toujours Myriam…. Celle-ci vient de lui envoyer un message lui signifiant qu’elle venait de se lever et qu’elle allait arriver au plus vite.

    5h25, elle passe enfin me prendre et 5 minutes plus tard c’est au tour de maman. Départ pour Martigny où nous arrivons à l’heure.

    Nous sommes les derniers à embarquer. C’est un car à deux étages de la compagnie Zerzuben de Viège. Nous nous installons en bas car maman a peur d’avoir le vertige à l’étage. A 6 heures précise notre car démarre.

    Premier arrêt à Montreux où d’autres voyageurs montent. Maman y reconnaît Clovis, une vieille connaissance des Diablerets. Il s’installe avec sa femme derrière nous.

    Les autres voyageurs monteront à bord aux arrêts d’Yverdon, Neuchâtel et Bienne. Le car est complet et notre périple commence véritablement.

    Pause café de 45 minutes au restoroute de Deitingen.

    Puis on perd une bonne heure sur l’autoroute de contournement de Zürich car il y a eu un accident.

    Passage de la frontière autrichienne entre Diepoldsau et Hohenems.

    Ensuite nous nous arrêtons 1 heure pour dîner dans un restaurant sur l’autoroute. Après avoir bien mangé notre voyage continue.

    On passe le tunnel de l’Arlberg long de 14 km puis continuons sur l’autoroute jusqu’à Wörgl. Ensuite les routes nationales nous font passer par Sankt Johann im Tirol et Saalfelden am Steinernen Meer. Peu avant Zell am See nous bifurquons dans le Glemmtal et rejoignons Saalbach où se trouve notre hôtel 4 étoiles, le Berger’s Sporthotel. Une partie des participants loge dans celui-ci, les autres sont dans un hôtel 3 étoiles 150 mètres plus haut dans le village.

    53Il est 19h15, nous prenons la clé de notre chambre et nous nous installons en vitesse pour que nous puissions boire l’apéro avant le souper qui est prévu à 20 heures. On s’installe à une table avec un couple de neuchâtelois et un autre de fribourgeois. Monsieur le fribourgeois est un retraité qui travaille pour une société de lavage de voitures, il connaît bien un de mes voisins qui travaille dans cette même société à Monthey. Après un repas simple mais bon, on va se coucher, car 13 heures de voyage ça fatigue.

     

    Vendredi 30 mai   Je me lève tôt, il est 5 heures et des poussières. Je monte les 3 marches qui me mènent à la salle de bains, bien entendu cela a réveillé maman. Comme le déjeuner est à 7h30 et qu’il est 6 heures, j’en profite pour visiter le village. Village qui se résume par une rue piétonne montante bordée d’hôtels et de restaurants, quasiment tous fermés car nous sommes hors saison. Le nôtre n’a d’ailleurs accueilli que les passagers de 2 cars. Un peu plus haut une vingtaine de Harley Davidson stationnent devant un autre hôtel, j’ai appris par la suite qu’il y avait une concentration de Harley dans la vallée. En fait Saalbach est essentiellement une station hivernale où se déroule des compétitions de coupe du monde de ski féminin.

    Comme il commence à pleuviner je rentre à l’hôtel.

    7h30, enfin l’heure du déjeuner. Beurre, confitures, miel, divers pains, croissants (coupés en deux !!!), yogourts, céréales, fromages à tartiner, charcuteries, jambon, fromage en tranches, saucisses (excellentes), œufs brouillés sont au rendez-vous, accompagnés de thé ou café ainsi que d’eau et jus d’oranges.

    8h45 départ pour Salzburg.

    Arrivés sur place un guide local nous présente la ville avec humour. Où que l’on soit au centre de Salzburg, on aperçoit quasiment toujours le château qui domine la ville. Notre visite commence par les jardins du château Mirabell dans lesquels des séquences du film « La mélodie du bonheur » ont été tournées.

    Nous passons devant la maison où a vécu Mozart, puis devant celle de Herbert von Karajan. 

    53Ensuite nous traversons le pont sur la Salzbach, dont les barrières sont ornées de cadenas. Les amoureux en accrochent un et jettent la clé dans l’eau pour que leur amour soit éternel. Une fois de l’autre côté et après avoir emprunté un passage sous des maisons, nous arrivons dans la Getreidegasse où une collection d’enseignes nous accueille, même celle du McDonald est superbe, en fait celle-ci date de fin 1700 et ils y ont incorporé le M. Dans cette même rue se trouve la maison natale de Wolfgang Amadeus Mozart.

    Puis, en empruntant un autre passage, avec une petite cour au milieu garnie d’un achalandage de souvenirs de Salzburg, on arrive devant l’église de l’Université. Ensuite sur l’Alter Markt il y a une pharmacie dont l’intérieur est resté tel qu’en 1780. En face se trouve une petite maison de 2 mètres 50 de large, elle est coincée entre deux grandes bâtisses et a deux étages de moins, c’est celle d’une joaillerie depuis 1845.53

    Nous continuons sur la  Residenzplatz avec sa magnifique fontaine aux relents italiens de Rome. Puis nous pénétrons dans la cathédrale, elle est magnifique, de style très italien également. Un orgue majestueux au-dessus de l’entrée, de très beaux ornements sculptés, des peintures murales, une coupole impressionnante, mais malheureusement pas la trace du moindre vitrail. En-dessous de la coupole, dans chaque angle se trouve un orgue, à l’époque on jouait régulièrement sur les quatre en même temps. Mozart venait souvent jouer sur l’un d’eux.

    Après nous sommes passés par le Petersfriedhof, cimetière qui se trouve au pied de la falaise du château. Falaise dans laquelle se trouvent des édifices religieux qui m’ont fait penser à la chapelle du Scex à St-Maurice.

    Et l’heure du dîner a sonné. Nous avons mangé au Stift Sankt Peter, le plus vieux restaurant du monde. Mozart, bien entendu, s’y est produit, mais pas comme cuisinier.

    On aurait voulu profiter de notre après-midi libre pour monter au château (en funiculaire), mais comme nous avions rendez-vous au car à 16 heures nous n’en avions malheureusement pas eu le temps. On a donc retraversé tranquillement la vieille ville pour le rejoindre en espérant trouver un café pour boire un coup. Avec difficulté on en a trouvé un, une fois assis on s’est aperçu que c’était un établissement fumeur.

    Le car nous a ensuite emmené via Bischofshofen et Sankt Johann in Pongau à Zell am See pour le Salzburger Musik Frühling, but de notre voyage. Nous fûmes environ 3000 personnes pour assister au concert de Heike Sander, qui a chanté sur bande enregistrée, suivie de l’orchestre Kastelruther Spatzen. Nous étions à une table à 10 mètres de la scène où nous avons grignoté et bu servis par des sommelières en costumes dignes de la fête de la bière à Münich.

    Puis retour à l’hôtel à 30 minutes de car de là. Arrivés à l’hôtel j’ai laissé maman dans la chambre pour profiter de boire la bière avec le couple fribourgeois au bar de l’hôtel.

    Samedi 31 mai  Mon réveil a été un peu plus tardif. A 7h30 nous avons bien profité du déjeuner, puis, comme nous avions rendez-vous à 11 heures au car, nous avons eu tout le loisir de visiter le village qui possède une très jolie église.

    5311 heures, départ pour Zell am See. Après avoir débarqué du car, au moment de traverser la route pour nous rendre dans la vieille ville, nous avons eu la chance de voir passer le défilé des Harley Davidson qui participaient à la concentration, il y en avait entre 100 et 200.

    Notre programme mentionnait un marché paysan, mais rien de spécial et pas grand-chose à se mettre sous les papilles et les pupilles. Nous avons visité l’église, puis dîné à la pizzeria Giuseppe.

    A 13 heures, rendez-vous sur le quai pour prendre le bateau qui nous a permis de faire le tour du lac en 50 minutes, pas grand-chose à voir mais l’ambiance à notre table à l’intérieur était sympa. J’ai pu monter au premier étage qui avait un pont extérieur, par contre celui du deuxième, sur le toit, était malheureusement fermé.

    Puis nous avons eu l’après-midi libre jusqu’à 18 heures, heure de rendez-vous devant la patinoire où se déroulent les concerts. La vieille ville est assez jolie mais pas bien grande et on a eu bien du temps pour visiter ses terrasses. Heureusement on a aussi pu admirer les Harley qui s’étaient parquées dans le centre.

    5318 heures, nous voici devant la patinoire. A 18h30, ouverture des portes, on place notre groupe sur les gradins au fond de la patinoire, pour la convivialité c’est pas terrible. La soirée débute avec Francine Jordi qui a une présence scénique vraiment super, dommage qu’elle chantait accompagnée de bande sonores. Puis ce fut au tour des Zellberg Buam, show très sympa, excellente occupation de la scène et bons musiciens. Et enfin ce fut au tour du chouchou de maman, Hansi Hinterseer, lui aussi a chanté sur une musique enregistrée. J’ai trouvé sa voix monocorde et il m’est apparu bien statique, le temps où il slalomait avec vigueur entre les piquets est bien révolu. L’ambiance était très bonne et toutes les mamies étaient en pamoison devant le bellâtre.

    A la fin du concert la soirée s’est déroulée comme le jour précédent.

    Dimanche 1er Juin  7h30, déjeuner, un peu stressant pour moi car nous avions rendez-vous au car à 8h30.

    Voyage retour par la même route que pour l’aller. Arrêt d’une heure et demie pour dîner au Trofana Tirol, magnifique endroit dédié au tourisme et bourré de monde. Ensuite le tunnel de l’Arlberg nous a  ouvert ses entrailles. Plus tard nous sommes sortis de l’autoroute à Feldkirch où il y avait comme un goût de bouchon pour cause de trop de circulation. Suite du voyage par le Liechtenstein et arrivée en Suisse par Buchs. Puis nous avons rejoint Zürich en longeant les lacs de Walenstadt et de Zürich.

    A la sortie de Zürich pause d’une heure au restoroute de Würenlos qui traverse l’autoroute.

    Continuation du voyage pour déposer les autres passagers à Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Montreux et arrivée à Martigny vers 21 heures où Gladys, ma fille, est venue nous chercher. L’ambiance dans le car a été excellente, surtout grâce à 4 couples de la région de Saxon.

    Ce fut un chouette voyage, pour mes huitante ans j’aimerai bien que mes enfants m’emmène voir un concert des Beatles, des Kinks ou de Grateful Dead…

     

    Dominique.    

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

     

    53

    Revue de presse insolite

    53

    mercredi 18 juin, 12h14

     

    Il roulait sans permis depuis un demi-siècle

     

    NORD-PAS-DE-CALAIS. Au commissariat de Lens (Pas-de-Calais), on n'en revient toujours pas : un sexagénaire a été arrêté, le 12 juin, après avoir roulé cinquante-deux ans sans permis.

    La vie de cet habitant d'Harnes aurait pu continuer tranquillement son cours s'il n'avait oublié, ce jeudi-là, de boucler sa ceinture de sécurité. Lorsqu'il traverse la grande place d'Harnes, la police l'arrête. Aux agents qui lui demandent ses papiers, il présente la carte grise du véhicule ainsi que l'attestation d'assurance, au nom de son épouse, mais pas de permis.

    Embarrassé, l'homme avoue qu'il ne l'a jamais passé. Les policiers découvrent, ahuris, qu'il conduit depuis cinquante-deux ans sans avoir croisé le moindre contrôle, ni provoqué d'accident. Il explique que c'est son père qui lui a progressivement appris à conduire dès l'âge de 10 ans.

     

    Au lieu d'une amende on devrait lui remettre un diplôme !

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Souvenirs d’ailleurs

    suite et fin     Erwin Junker

     

    Des visites, des clients, des amis, ils me font un plaisir énorme, je voudrai les serrer dans mes bras.

    Je les reconnais, je sais qui c’est mais je ne trouve pas leurs prénoms…

    Je sais que je les tutoie, mais je ne trouve pas les prénoms…

    Ne pas le faire voir, il ne faut pas qu’ils s’en rendent compte, il ne faut pas leur faire de la peine…

     

    * * *

     

    Je me réveille, par la fenêtre je vois le soleil qui inonde les champs, les pommiers en fleurs.

    Que c’est beau! Il me semble que c’est la première fois que je vois cela.

    Un jour je me promènerai de nouveau dans la campagne avec ma chienne Kaly. Tiens, c’est vrai, nous avons une chienne, un berger belge tout noir.

    Elle doit se demander pourquoi je ne veux plus la voir, pourquoi je ne l’aime plus.

    Subitement je me rends compte que la vie est faite d’autre chose que d’un lit d’hôpital, qu’il existe autre chose que le soucis de savoir s’il y aura des visites ou de savoir ce qu’il y aura au menu du dîner.

    Je me rends compte que depuis une éternité je ne pensais plus du tout à ce qui se passait en dehors de l’hôpital, à ce qu’il y avait ailleurs, à ce que je reverrai, à ce que je revivrai un jour.

     

    "Dehors" la vie doit continuer avec les mêmes soucis qu'avant.

     

    C’est monstrueux, mais je me surprends à me demander si je ne suis pas mieux ici, pas de soucis, rien à réfléchir, les autres décident pour toi.....

    J’ai peur du „dehors“…

     

    * * *

     

    Je change d’hôpital, je suis transféré à Gravelone pour la rééducation. Je suis sur une chaise roulante, on me met dans un petit bus, je roule à travers la ville de Sion. Je reconnais bien les rues, les magasins. Comme il y a beaucoup de circulation… est-ce que c’était la même chose "avant" ?

    On grimpe sur les hauteurs, c’est vrai, on m’avait dit que Gravelone se trouvait un peu en dessus de Sion.

    Le bus s’arrête, le chauffeur ouvre ma porte, il descend ma chaise, la pousse dans la direction d’une grande porte, est-ce la porte de ma nouvelle prison?

    J’attends dans ma chaise roulante.

    Une infirmière vient me chercher, on prend l’ascenseur, on monte, on ne me laissera donc pas au sous-sol, elle me met dans une chambre, m’aide à m’étendre sur le lit.

    Ma nouvelle chambre d’hôpital est moins moderne que celle de Champsec mais elle me plaît, le soleil l’inonde, la vue par la fenêtre est magnifique.

    Il n’y a qu’un seul lit, j’ai donc une chambre pour moi tout seul !                   On me sert à dîner, je peux choisir parmi plusieurs menus, c’est formidable!

     

    Après le repas c’est la catastrophe, il parait que l’on s’est trompé, ce n’est pas ma chambre!

    Avec mon lit on m’embarque, presque au pas de course on me pousse dans le couloir, dans une autre chambre, une chambre à six lits. Des rideaux permettent de s’isoler un tant soit peu de l’un de l’autre, lugubre…

     

    * * *

     

    Je change souvent de chambre, mon boulot m’y oblige, aujourd’hui ici, demain ailleurs. 

    Les premiers temps mes hôtels étaient plutôt sordides, un lit, un chevet et une chaise bancale étaient souvent mon seul univers les journées de travail terminées. Douches et toilettes se trouvaient dans le couloir.

    Par la suite cela c’est amélioré, j’ai pu me permettre de descendre dans des hôtels plus accueillants, les lits étaient plus confortables, il y avait une table, des lampes me permettaient de travailler, d’écrire mes rapports, plus tard il y avait même la télévision et le téléphone et naturellement douche et WC.

    Généralement j’étais tellement fatigué que je ne mettais pas long à plonger dans les bras de Morphée !                                             

    * * *

     

    Une doctoresse vient m’ausculter sur mon nouveau lit, elle tire le rideau d’un crème pisseux qui entoure mon plumard, c’est ce qu’ils font certainement lorsque un malade arrive au bout de son calvaire… ce n’est quand même pas encore mon tour?

    Non, la doctoresse trouve que je suis en pleine forme… elle oublie de dire en forme de quoi.

    On me promet une autre chambre, je ne crois pas que je supporterai longtemps d’être entassé dans celle-ci. 

    Finalement j’ai quand même reçu une chambre pour moi tout seul, j’y suis bien.

    Je m’habitue à ma chaise roulante, ce n’est pas évident de la diriger lorsque l’on a un côté du corps qui ne veut pas !

    Mes journées sont assez bien remplies entre les séances de physio ou de logo, les passages des toubibs, les repas et les visites.

    Aujourd’hui je me suis vu dans ma chaise roulante, une porte vitrée faisant miroir. J’en suis donc réduit à cela… ce petit tas informe, tout tordu, qui se déplace tant bien que mal par saccades désordonnées. Si c’est cela ma vie à l’avenir…

     

    * * *

     

    Un orthopédiste est venu prendre mes mesures pour des chaussures qui me permettront de marcher. Je ne sais pas si j’en suis content, d’un côté je crois qu’oui, d’un autre je sens comme une confirmation définitive que je ne suis plus comme avant.

     

    * * *  

     

    Les berges du Rhône plaisent bien à Kaly, à moi aussi d’ailleurs.

    Cela me permet de faire un peu de  marche, j’aime cela et je sens que j’en ai besoin. Pendant que je fais le parcours une fois, Kaly le fait 3 à 4 fois, ses aller-retours continuels l’allonge d’autant. Généralement je termine ma promenade en nage. Après la douche "vite" encore un peu au bureau il y a toujours du boulot qui m’y attend. Lorsque je remonte à l’appartement je suis de nouveau trempe de transpiration, c’est moins agréable qu’après la promenade, trop de tension à la préparation de la journée de travail de demain…

     

    * * *  

     

    Grâce aux chaussures orthopédiques je marche chaque jour un peu mieux. Avec un moniteur de physio je grimpe les escaliers de l’hôpital et je parcours les sentiers du parc derrière le bâtiment, il me dit que dans peu de temps je marcherai comme avant…

    L’assistante sociale m’a dit que je devrai m’annoncer à l’AI, l’Assurance Invalidité!! Je lui dis que je ne le veux pas, que cela n'en vaut pas la peine, car dans peu de temps je travaillerai à nouveau…

    L’Assurance - invalidité!  C’est pour les invalides, je ne suis pas invalide, je suis valide, en convalescence, pas invalide…!

     

    * * * 

     

    Depuis que mon bureau à Bâle est équipé d’un lit il arrive de plus en plus souvent que j’y dors.

    Lorsque je vais à la maison j’ai l’impression d’y aller en visite, sauf qu’en visite on ne travaille pas…

     

    * * *

     

    Lors de la visite des toubibs ce matin ils m’ont dit que samedi prochain je pourrai aller à la maison pour le week-end, en visite… Je suis fou de joie, revoir la maison, Kaly, les voisins...... je n’y croyais plus tellement !

    Christiane est venue me chercher en voiture, je peux m’asseoir sur le siège de devant, ma chaise roulante est dans le coffre.

    Voici Conthey, "ma" rue "ma" maison "ma" chienne, rien n’a changé, sauf moi… Kaly fait très attention à moi, c’est comme si elle comprenait ce qui m’est arrivé, elle qui sait être une vraie brute, elle est toute douce.

     

    Je me déplace partout dans ma chaise roulante, aucun pas-de-porte n’entrave mes mouvements. Je visite chaque chambre, chaque recoin, je touche tout, hume tout. Comme cela sent bon, ça sent "à la maison", c’est bon!

     

    * * *

     

    C’est aujourd’hui, lors de la grande visite du médecin en chef, des docteurs, physiothérapeutes, logo thérapeutes et autres infirmières que la décision va tomber. La décision si je peux rentrer à la maison ou pas.

    J’ai peur… et si je dois encore rester… s’ils ont découvert quelque chose qui cloche… quelque chose qui m’oblige à rester…?

    Les voilà, ils arrivent, je les entends discuter dans le couloir.

    Il faut que j’aie l’air en forme, en pleine santé. Je dois leur montrer comme je sais bien marcher…

    Ostensiblement j’ai posé à côté de moi le livre que je suis en train de lire,

    je sais de nouveau lire, je dois donc pouvoir aller à la maison !

     

    *   *   *

     

    J’ai réussi l’examen, je suis rentré définitivement à la maison.

    J’ai retrouvé ce qui formait mon univers "avant".

    Ma femme,

    mes enfants,

    ma chienne,

    mon appartement,

    mon fauteuil,

    ma terrasse,

    mon bureau.

    Bientôt je retrouverais ma voiture, mon travail, mes clients.

    La vie reprend.

    La vie est belle ! ! !

    Je le veux!

    Je le crois…

    Je ne sais pas encore que c’est le début d’une fin !

     

    ***************************************************

     

    Épilogue (provisoire)  

     

    Aujourd'hui, 25 ans après ma grande casse, je suis toujours là et heureux d'être là. Bien sûr, ma "vie" est devenue différente, mais je crois que j'ai su la remplir de manière pas trop bêbête…

    J'ai découvert l'ordinateur, créé ce bulletin, qui en est à son 53ème numéro et j'anime mon blog depuis 2005.

    Au début j'arrivais à marcher presque normalement, petit à petit ça c'est dégradé et j'ai été obligé de prendre un déambulateur, un "tintébin" comme on l'appelle par chez nous et maintenant je n'arrive plus à faire un seul pas sans cette aide.

    C'est une autre vie, mais elle continue!   

     ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    A quoi sert notre armée ? 53  

     

    J'aimerais bien savoir ce qui justifie un pays neutre comme la Suisse d'entretenir une armée plus grande que celles de l’Italie ou de l’Allemagne et d'avoir plus de soldats sous les drapeaux que les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark, le Portugal et l’Autriche réunis. La défense nationale la plus chère par tête d'habitant de toute l’Europe!

    Jusqu’en 1989 nos têtes galonnées avançaient l'excuse que les méchants soviétiques allaient nous manger tout crû si nous n'avions pas une armée forte à leur opposer. Mais depuis que les régimes communistes ont disparus en Europe, cet argument ne tient plus, à moins que ce ne soit la République de San Marino avec leur éventuel député communiste qui leur fasse peur…  

    Officiellement nous dépensons chaque année plus de 5 milliards de francs pour l’armée, donc pour des prunes… Cinq milliards qui pourraient très bien être utilisés à quelque chose de plus intelligent…

    53

    53

    5'000'000'000 cinq milliards de francs à l'année...!

     ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    53

    53   

     

     

     

    Guy GILBERT

     

    est né en Charentes-Maritimes, à Rochefort-sur-Mer,  le 12 septembre 1935 dans une famille ouvrière de 15 enfants.

    Sa vocation se déclare très tôt, à l’âge de treize ans, et c’est  comme séminariste qu’il accomplit son service militaire. en pleine guerre d’Algérie. Il est ordonné prêtre en 1965 et nommé vicaire à Blida en Algérie.

    Pour être proche de la population, il apprend l’arabe, comme plus tard à Paris il parlera l’argot des loubards.

    L’enfant de douze ans qui s’était réfugié chez lui, incapable de parler pendant un an - ses parents le faisaient manger dans l’assiette du chien, après le chien - oriente une seconde fois sa vie: les gosses de la rue ont besoin de quelqu’un, c’est à eux qu’il ira.

    De retour à Paris, il s’installe dans le 19ème arrondissement et aide les adolescents livrés à  eux-mêmes, les jeunes drogués et les récidivistes.

    On l’aime ou on ne l’aime pas. Ce qui53 est certain c’est que ce prêtre ne laisse pas indifférent. Le père Guy Gilbert promène ses santiags, son perfecto et sa chevelure poivre et sel partout où il peut parler de son action auprès de jeunes, des écorchés de la vie. Le prêtre des loubards est aussi connu pour un langage qui peut devenir extrêmement fleuri. L’abbé reconnaît qu’il peut être outrancier – ce sont ses termes – quand il est fatigué. Certains iront même jusqu’à dire qu’il peut avoir mauvais caractère…

    Le Père Guy Gilbert, connu pour être le "curé des loubards", a été victime d’une attaque cérébrale. Un accident de santé qui sonne comme un avertissement, confesse l’intéressé.

    L’information est passée quelque peu inaperçue. Et pour cause, l’intéressé lui-même n’a pas voulu l’éventer. Le Père Gilbert, connu pour son combat en faveur de la réinsertion de ceux qu’on qualifie grossièrement de loubards, a été victime d’un pépin de santé.

    L’attaque cérébrale dont il a été victime remonte au 7 octobre 2012. Alors qu’il revenait d’une conférence donnée à Strasbourg, le prêtre atypique s’est senti mal.53

    Guy Gilbert a alors eu le bon réflexe, à savoir se rendre dans un hôpital où on lui a diagnostiqué une attaque cérébrale. "Légère, mais inquiétante assez que pour faire examiner. On m’a rapporté que durant un quart d’heure après l’infarctus, j’ai débité du charabia."

    Le prêtre, qui a fêté son 79e anniversaire en septembre dernier, a pu rentrer chez lui il y a quelques jours. Du temps mis à profit pour le soigner. Mais aussi "pour réfléchir sur les 47 intenses années passées".

    Le prêtre va devenir "égoïste".

    53Mais que les admirateurs du sympathique personnage, se rassurent. "Je n’ai gardé aucune séquelle. Mais je vais devoir adapter mon mode de vie. Je vais désormais dormir plus tôt, au lieu de rester au travail tard dans la nuit. j’ai également réduit le nombre de cigarettes à trois par jour."

    Guy Gilbert a aussi prévenu qu’il se fera plus rare. "Vous ne me verrez plus autant à des conférences. J’ai voulu en faire trop. Je vais maintenant consacrer plus de temps à moi-même, devenir un peu égoïste."

    Guy Gilbert est parti se reposer dans sa ferme en Provence.

    Nous lui souhaitons tout de bon.

     

      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     


    53

     

     

    C'est un rocker avec une tignasse longue comme… enfin très longue tignasse quoi, qui va chez le coiffeur. En entrant, il demande:

    - C'est vous qui m'avez coupé les cheveux la dernières fois ? Et le coiffeur répond :

     

    - Oh ! Je ne pense pas. Ca fait seulement quatre ans que je suis installé! 

     ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    53

     

     

     

     

     

     

    53

     

     

     

    Gâteau aux épinards à l'Argovienne

     

    Pour plaque de 28cm de diamètre 

    250g pâte brisée

    800g épinards à petites feuilles

    2 c.à.s. d'huile de colza

    1 petit oignon coupé en petits dès

    1 gousse d'ail coupé en petits dès

    100g lard coupé en bandes

    1 c.à.s. farine

              Pour la sauce:

              2 œufs

              2dl crème

              Sel et poivre du moulin

              Noix de muscade fraîchement moulu 

     

    1) Préchauffer le four à 230°

    2) Fais étuver l'oignon, l'ail et les épinards dans l'huile de colza, incorpore la farine et laisse étuver le tout..

    3) Étends la pâte roulée dans une plaque à gâteau de 28 cm de ø

    4) Étends les épinards sur la pâte, ajoute les bandes de lard.

    5) Mélange les œufs et la crème, assaisonne et verse sur les épinards.

    6) Glisse la plaque à gâteau sur la dernière raie du four et laisse cuire 25 à 30 minutes à 230°  

     

     

    53 Suisse53

    53

          Argovie

     

     

     

    En principe il est conseillé de prendre de la farine d'épeautre pour faire la pâte à gâteau, je pense toutefois que la pâte brisée du marché s'apprête tout aussi bien.

     

    Bon appétit !  

     

     

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Parlons un peu d'épinards53

     

    Le personnage de bande dessinée, Popeye, mange des épinards pour développer sa musculature. Est-il vrai que le fer contenu dans les épinards rend musclé? 

    C'est faux. Les muscles saillants de Popeye ne sont pas dus au fer contenu dans les épinards. En fait, leur teneur en fer est même plus faible qu’on le pensait. Un chercheur suisse, Gustav von Bunge, avait analysé la teneur en fer de 100 grammes d’épinards, qu’il avait déterminée à 35 milligrammes. Mais ce chercheur avait utilisé de la poudre d’épinards. Les feuilles fraîches, elles, contiennent dix fois moins de fer: la légende du marin musclé repose donc sur une erreur. Aujourd’hui, on sait que les épinards contiennent en fait une hormone végétale qui développe la musculature. Quoi qu’il en soit, pour être fort comme Popeye, il faudrait manger plus d’un kilo d’épinards par jour! De quoi te dégoûter à tout jamais des épinards… 

    On le pense originaire du Caucase ou de l'Afghanistan, à moins que cela ne soit de Perse: son nom, d'origine arabe, "esbanach", ou "sebanach" viendrait du persan, "ispany". Il pousse toujours à l'état spontané dans toutes ces parties du monde. Inconnu des grandes civilisations de l'antiquité gréco-romaine, l'épinard aurait été introduit en Andalousie par les arabes, peu avant l'an mille. Leurs médecins l'utilisaient pour réaliser des cataplasmes soignant les douleurs de foie ou d'estomac! Introduit enFrance au temps des Croisés, il ne fut guère estimé: on le traitait "d'herbe de carême". Il faudra attendre Catherine de Médicis, qui appréciait fort ce légume, pour53 qu'il soit cultivé réellement dans notre pays. Les préparations dites "à la Florentine" nous le rappellent. Ce légume-feuille fut vite connu pour ses vertus curatives favorisant une digestion heureuse, et reçut le surnom de "balai de l'estomac". Les médecins l'ont apprécié pendant des siècles, avant qu'il ne connaisse une promotion populaire mondiale grâce au célèbre Popeye. 

     


    Source:   www.fraichattitude.com

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    5353

     

     

     

     

     

     

    Affronter l'hiver avec l'aide de la nature

     

    La santé ce n'est pas seulement - loin de là - les toubibs et les médicaments, la santé c'est avant tout notre comportement face à la nature.    

    En hiver, les bactéries et autres virus ont plus facilement prise sur nous. Sache donc affronter ce qu'on appelle la mauvaise saison, avec les moyens que la nature t'offre.

    Parmi ces moyens il y les fruits de saison. Oui, manger des fruits peut t'aider à garder la forme et la vitalité pour lutter contre les bactéries et autres virus de l'hiver.

    Tu peux par exemple consommer les fruits suivants :

    Þ Les agrumes, oranges, mandarines, clémentines et autres citrons sont riches en vitamine C, qui est essentielle pour garder la forme et être plus résistant face aux maladies.

    Þ La banane, te permet de lutter contre la toux sèche, surtout si elle est cuite à la vapeur. Sa forte concentration en vitamine C est essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire. En plus, elle contient de la sérotonine, également appelé hormone de la bonne humeur.

    Þ La noix est riche en vitamine E, phosphore, calcium et magnésium donc vivement recommandée à cause de ses vertus revigorantes.

    Þ Le raisin: très connu pour être le fruit du tonus et de la vitalité, il est riche en vitamines du groupe B et P, qui augmentent l’activité de la vitamine C.

    Tous les fruits sont bons pour notre santé, mais par pitié, ne te mets pas à manger des fraises, framboises et autres baies des bois en plein hiver. Non seulement ils n'ont pas de goût mais je suis persuadé qu'ils n'ont pas leur force curative naturelle, à pousser ainsi hors-saison. Quitte à me répéter je te conseille de toujours consommer, non seulement les fruits, mais également les légumes qui sont de saison. La santé t'en récompensera                                                                                                                                                              Erwin

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Chant de départ 

     des oiseaux migrateurs

    August Heinrich Hoffmann von Fallersleben, traduction Erwin 

    Qu'ils étaient beaux, les champs et bois!53
    Et maintenant, qu'il est triste ce même monde!
    Parti le beau temps d'été
    Après le plaisir vient la peine.

    Nous ignorions l'adversité,
    Nous étions assis sous le toit de verdure
    Gais et heureux, bercés par le soleil
    Nous chantions pour tout le monde.

    Nous, pauvres oiseaux, sommes en deuil:
    Nous n'avons plus de patrie,
    Nous devons maintenant nous enfuir
    Et partir vers l'immensité de l'étranger
    .
     

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------

     

    53

     

     

       Le milan, majestueux planeur,

    au bord du Léman 

    Je t'ai déjà parlé du milan noir, ce magnifique rapace migrateur dont une colonie a choisi Le Bouveret comme quartier d'été - de mars à fin juillet.

    C'est toujours avec grand plaisir que j'observe leurs vols planés en dessus de la Maison Saine Marthe - ici photo que j'ai prise en 2013 - où je passe chaque année deux à trois semaines pour me requinquer.

    Je crois que ce sont les moines de l'Abbaye Saint-Benoît de Port-Valais dont dépend Sainte Marthe qui les nourrissent. Comme moi, les milans ont su reconnaître la bonne table du Père Benoît de la Maison Sainte Marthe…      

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    53

    53

    53

     

    53

     

    53

    La blague

    de l'avant-dernière page

    Deux ours, assis dans leur grotte en automne regardent les feuilles tomber des arbres. Lun des deux ours dit à l'autre:

    -   Une de ces années prochaines je ne vais pas hiberner, je vais rester éveillé pour regarder la tronche du type qui doit recoller toutes ces feuilles. 

     

    * * *

    Au cours de religion le curé demande:

    -   Qui peut me dire combien de temps Adam et Ève ont été au Paradis?

    -   Jusqu'en automne, répond un élève.    -   Pourquoi jusqu'en automne?

    -   Parce qu'alors les pommes sont mûres!

      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Même au Paradis 

    faut pas oublier ses papiers

     

    53Einstein arrive au Paradis, et Dieu lui demande:

    -   Nom, prénom, profession.
    -   Einstein, Albert, physicien.

    -   Il y a beaucoup de personnes qui se sont fait passer pour Albert Einstein, donc il me faut une preuve de votre véritable identité.
    -   Donnez-moi un tableau et une craie, dit Einstein et il fait la démonstration complète de la théorie de la relativité. Dieu est épaté et lui donne le droit d'accès.
    Quelque temps plus tard, Picasso se pointe et Dieu lui demande aussi:53

    -   Nom, prénom, profession ?"
    -   Picasso, Pablo, artiste. Là aussi Dieu demande une preuve d'identité.

    Picasso demande une toile et des pinceaux et refait une de ses plus belles toiles de sa période bleue. Dieu le félicite, et lui donne le droit de passage.
    Bien plus tard, George W. Bush se pointe et lui aussi est arrêté par Dieu, qui lui demande:

    53-   Nom, prénom, profession?
    -   Bush, Georges Doboliou, ex-président des États-Unis.

    -   Ok, fait Dieu, mais beaucoup de personnes se sont fait passer pour Georges W. Bush, donc comme l'ont fait Einstein et Picasso, donnez moi une preuve de votre identité. Bush le regarde avec de grands yeux et lui demande:

    -   C'est qui Einstein et Picasso?

    Et Dieu lui répond:

    -   C'est bon Georges tu peux rentrer... 

    **********************************************************************

     

     


    votre commentaire
  • 52

    52

     

     

    Chères amies lectrices, chers amis lecteurs,

     52

    comme chaque année, c'est sous les palmiers de la Maison Ste Marthe au Bouveret que je passe mes traditionnelles vacances de requinquement. J'espère que toi aussi tu as trouvé un coin bien sympathique pour passer les tiennes, je te les souhaite bien reposantes et agréables.

    Mille fois merci pour ton généreux geste de soutien, sans toi mon aventure n'aurait jamais pu se réaliser, merci !

    Petite devinette : Que demande un douanier à un cochon qui passe la frontière? Solution page 13.

    Bien amicalement                                                          52 

     

     

    _____________________________________________________________________________________________

     

     

       52Revue de presse insolite 

    52

     

     

    Publié le 12 janvier 2014  

     

    Dimanche «sans pantalon» dans le métro.

    Des voyageurs à Sydney, Hong Kong, Pékin et New Delhi ont donné dimanche le coup d'envoi de la 13e journée mondiale «sans pantalon», une manifestation loufoque lancée à New York en 2002.52

    Une soixantaine de grandes villes doivent participer à l'événement «No Pants Subway Ride» destiné à apporter un «grain de folie» dans le quotidien des citadins.

    Conditions: «Être prêt à prendre le métro sans pantalon et être capable de garder un air sérieux en le faisant», écrivent les organisateurs parisiens sur leur page Facebook.

    Costumes et uniformes, mais aussi vélos, sacs et attachés-cases sont privilégiés pour amplifier le décalage et mettre en valeur la partie du corps située sous la ceinture.

    Les participants ne doivent sous aucun prétexte se parler, invités au contraire à vaquer à leurs occupations habituelles (lecture, couture, etc.).

    «Dès que les portes se ferment à l'arrêt avant le vôtre, enlevez votre pantalon (...). Si quelqu'un vous demande pourquoi vous avez retiré votre pantalon, dites-lui qu'il vous gênait ou que vous aviez trop chaud», recommandent les organisateurs.

    52À Sydney, en plein été austral, un petit groupe a enlevé le bas avant de s'aventurer dans le métro du centre-ville sous le regard circonspect de touristes dominicaux.

    D'autres adeptes ont exhibé leurs jambes à Melbourne, Adélaïde et Brisbane.

    À Pékin, ils n'étaient qu'une poignée à avoir osé sortir dans cet accoutrement. «Je veux montrer que les Chinois s'internationalisent», a expliqué Huang Li, 22 ans, en sous-vêtement bleu à pois. «Les gens disent que je suis folle».

    Quelques dizaines de personnes à Hong Kong, ont aussi pris le métro dans le (presque) plus simple appareil.

    Les créateurs de la manifestation: Improv Everywhere, tablent sur 4000 participants cette année à New York. 

    Une soixantaine de grandes villes doivent participer à l'événement “No Pants Subway Ride” destiné à apporter un "grain de folie" dans le quotidien des citadins.

    C'est sensé faire sourire, rien de plus.

     

    Cela doit effectivement être assez rigolo, surtout aux heures de pointe…

    ———————————————————-

     

    52

     

    28.01.2014

     

    Un couple suédois boit le café avec leur cambrioleur

    En Suède les gens sont encore bien sympas entre eux. Dans les Kvarnasen du nord suédois un52 couple boit le café avec le cambrioleur en attendant la police après l'avoir surpris à les cambrioler.
    Le couple a surpris le cambrioleur de 21 ans sur le fait alors qu'il s'apprêtait à les dévaliser. Parce qu'il avait l'air tellement frigorifié les victimes lui ont fait un café bien chaud et ils attendirent à trois l'arrivée de la police.
    Le jeune homme n'a opposé aucune résistance quand il avait été surpris dans son action nocturne. Il leur avait fait pitié a dit le couple au reporter du journal régional Västerbottens Folkblad

     

    Si il leur avait tellement fait pitié, pourquoi avoir appelé la police ?  

    ———————————————————-

    52

    52

    22.01.2014

     

    Le journaliste publie cette image de WC doubles sans séparation. Photo prise au centre olympique de biathlon à Sotchi. Le centre a coûté autour de 33 Millions d'Euro, une paroi de séparation n'était-elle donc pas prévue dans le budget? 

     

    Le commentaire ne dit pas si les toilettes sont mixtes 

     

     

     

    _____________________________________________________________________________________________

     

    52

     

    52

     

     

     

     

    Blancs de poulet sur lit de poireaux 

     

     

    Ingrédients pour 4 personnes 

     

    4 poireaux

    2 cuillères à soupe de séré maigre

    4 blancs de poulet

    2 cuillères à soupe de sauce soja

    1 bonne pincée de safran

    2 c.à.s. d'huile de noix ou de sésame

     1 filet de vinaigre de pommes

    (attention au vinaigre de vin, il contient beaucoup d'acides)

    Sel et poivre noir du moulin 

     

    52Fortifiant et dépuratif ! 52

     

     

    Conseils:   Sers avec un riz complet après une entrée faite d'une salade mêlée de saison avec une pomme rouge coupée en fines tranches. 

     

     

    _____________________________________________________________________________________________

     

    5252

     

     

     

     

    52Bouffées de chaleur de la ménopause 

    Je ne sais pas si tu connais cette méthode: Le "truc" pour stopper les bouffées de chaleur chez les femmes, est de manger, oui, manger, une feuille de sauge ( salvia officinalis). C' est immédiat ! Je l' ai testé personnellement et mon gynécologue, après sa surprise, le conseille maintenant aux autres femmes. 

    Astuce donnée sur internet par:  Carolina - San Pietro in Casale (BO) - Italie

     

    52Détartrage, éviers, thermos, lavabos, toilettes etc.

     

    Verser une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le récipient à détartrer, ajouter un verre de vinaigre bon marché.

    Truc donné sur internet par: Mercedes, Ham-sur-Heure-Nalinnes , Belgique

      

    52L'oignon qui guérit

    L'oignon est, paraît-il, souverain sur les abcès et furoncles. Écrase un oignon cuit au four, laisse-le un peu refroidir, puis applique-le encore chaud sur l'abcès. Couvre  avec une compresse chaude. Soulage aussi en cas de sinusite. Pour la cavité buccale n'hésite pas à faire des bains de bouche. 

    Selon: tempsmarcel - 79300 Saint-Sauveur 

      

          _____________________________________________________________________________________________

     

     

     Souvenirs d’ailleurs

    Erwin Junker notés après mon hémorragie cérébrale 1989

     

    C’est la nuit, je suis dans mon lit, à la maison.

    J’ai besoin d’aller aux toilettes. Je me lève et vais aux WC, je veux retourner au lit… que se passe t-il? Je ne tiens plus debout, tout tourne, une armée de fourmis grimpe le long de ma jambe droite, le long du bras, elles arrivent à l’épaule, elles me tirent au sol,  je tombe, doucement… les fourmis atténuent ma chute. Qu’est-ce qu’il m’arrive? Relève-toi donc! Je n’y arrive pas, je ne sais plus comment on fait pour se relever… Ma jambe droite ne m’obéit plus, le bras droit non plus.

    Il ne faut pas que je reste ici, parterre, je dois retourner au lit, mais comment?

    Si Christiane me trouve au sol elle va se sentir mal. J’essaye de me traîner dans ma chambre, je m’agrippe à quelque chose, ça cède, ça fait du bruit…

    Voilà Christiane, elle dit quelque chose, elle tombe…

    Je dois rester éveillé sinon on est foutu…

    Quelqu’un me parle, me demande mon nom, ma date de naissance.

    Je suis couché, ça tangue, je suis attaché sur un lit, je vois des lumières qui défilent derrière les vitres, je suis dans une voiture, une ambulance…

    Est-ce qu’il y a la sirène qui fonctionne? Je me le demande, ou je le demande?

    On m’amène à l’hôpital!

     

    *   *   *

     

    Je suis léger, comme si je volais. mais oui, je plane..... je suis près du plafond, tout là-haut, sur la droite.....

    Je vois un lit sur un podium, il doit s’agir de quelqu’un d’important. ...Mais, c’est moi dans ce lit. je dresse le poing. J’entends des pleurs, "reste papa, on a encore besoin de toi". C’est la voix de ma fille Myriam. Où est-elle? Je la vois, légèrement en contre bas, debout à côté du lit, à ma droite. A gauche je vois Christiane, ma femme, comme elle est blanche.

     

    *   *   *

     

    Je suis seul, couché dans le lit.

    Pourquoi est-il si haut mon lit? Cela me donne le vertige. Non, je ne peux pas me lever,  je tomberai. Pourquoi ces dames en blanc passent continuellement devant mon podium? J’entends vaguement, comme le murmure d’une grande foule, quelques voix haut perchées se cristallisent, je ne comprends pas ce qu’elles disent, mais cela doit être très important!

    J’ai sommeil, je suis fatigué…

     

    *   *   *

     

    Je dois rêver, peut-être j’ai trop bu? Tout tangue…

    C’est Dominique, mon fils aîné, pourquoi a-t-il les yeux pleins de larmes?

    J’entends pleurer, j’essaye de voir qui c’est... pourquoi ce brouillard? C’est comme si on réglait l’objectif d’un projecteur, voilà c’est net. Serge, mon deuxième fils semble aussi avoir de la peine, c’est lui que j’entends pleurer.

    J’espère qu’il n’est rien arrivé à Christiane, où est-elle? Pourquoi n’est-elle pas là?

    Je ne veux pas dormir, je veux savoir… 

    J’ai sommeil. je....suis...fatigué… 

    *   *   *

    Pourquoi je me réveille toujours la nuit?

    La lumière est allumée.

    Je suis seul.

    Tout est blanc.

    Je dois être au sous-sol, peut-être à la morgue?

    Tout autour il y a des vitrines avec des stores à lamelles.

    Qu’est ce qui résonne si fort dans mon crâne?

    As t-on sommeil quand on est mort?

    J’ai sommeil…

     

    *   *   *

    Depuis quand ai-je deux bras droits?

    L’un d’eux est mort.

    Pourquoi on ne le jette pas?

    Il prend trop de place dans mon lit, je ne sais pas ou mettre mon vrai bras.

    J’essaie de jeter celui qui est en trop hors du lit.

    Je n’y parviens pas, personne ne m’aide.

     

    *   *   *

    Tiens, il fait jour, je ne suis plus au sous-sol.

    Quelqu’un me parle, je suis dans une chambre, il y a un deuxième lit, celui qui me parle est assis sur le bord de ce lit.

    Que dit-il? Quelle langue parle-t-il?  Qui est-ce?

    Une ombre blanche passe. Une infirmière,

    c’est donc cela, je suis à l’hôpital!

    Je ferme les yeux, il y a trop de soleil.

    Ne pas dormir, sinon ils vont me remettre au sous-sol…

    J’ai tellement sommeil…

     

    *   *   *     

     

    Il fait nuit, tout est noir…

    Je crois que je suis au lit, c’est vrai, je suis à l’hôpital.

    J’étouffe… je n’arrive pas à respirer… où est l’interrupteur? 

    Je veux allumer la lumière…

    Je lève le bras, je n’arrive pas à le tendre, je touche quelque chose... le plafond?

    Non, cela semble être en bois… je tâte à gauche… à droite… c’est la même chose. Je suis enfermé! Où?  Dans quoi? 

    Je frappe sur la planche au-dessus de mon visage, ça résonne, comme dans une grande salle. Dans ma tête il y a comme un écho, personne ne vient malgré ce boucan…

    J’étouffe...  je transpire… au secours!

    Personne… au secours ! ! !

    Le bouton de la sonnette… je suis sauvé!  J’appuie…

    Il fait chaud, la porte s’ouvre, la lumière…

    je ne suis plus enfermé…

    La garde de nuit. Sauvez-moi!

    Un docteur, on verra demain… 

    J’ai chaud, ouvrez la fenêtre, j’étouffe…

    Je suis fatigué… J’ai sommeil…

    Dormir…

     

    *   *   *  

     

    Le téléphone sonne, mon voisin de chambre me passe l’écouteur, il dit que l’on me demande.

    - Allo, Junker…

    - Hei, Schaffrian. Hélène…

    C’est le premier coup de fil depuis que je suis revenu!

    Pas facile de parler à quelqu'un que l’on ne voit pas, je ne trouve pas les mots, je veux faire saluer mes amis du Burgenland, je ne trouve pas les prénoms, je fais donc saluer "tout le monde".

    Je suis en nage, l’écouteur pèse une tonne, mais je suis heureux, je sais téléphoner.

    Cela fait du bien de savoir que là-bas, très loin, au pays des vacances, ils pensent à moi. Les reverrai-je un jour?

     

    Encore un appel téléphonique.

    Le patron. Il me dit de bien me soigner, de ne pas me faire de soucis, le plus important étant de guérir, tout le reste ne compte pas.

    Il viendra me dire bonjour dès qu’il trouvera un moment.

    C’est vrai, avant je travaillais… Il y a longtemps. c’est loin…

     

    *   *   *

     

    Quelle heure est-il? Le réveil sur la table de nuit me dit 5 heures.

    Debout, toilette, petit déjeuner, au boulot.

    Au bureau le répondeur téléphonique clignote, il y a donc eu des appels depuis huit heures hier soir. Aujourd’hui il y en a quatre, trois ont raccroché sans se nommer, un client me demande de le rappeler, je le ferai après huit heures. Parmi les appels anonymes il y a certainement le patron, il n’aime pas les répondeurs, il m’a toujours donné l’impression d’avoir horreur d’être enregistré.

    Comme chaque matin, je fais mes valises, plus de 30 kilos de catalogues et autres paperasses, j’entasse le tout dans la voiture et c’est le départ.

    Christiane dort encore, ciao, à ce soir.

    Mon premier rendez-vous est à 8h et demie, j’ai plus de 120 km à faire pour arriver chez lui.

    J’ai le téléphone dans la voiture, c’est bien pratique, ça fait gagner du temps et il paraît de l’argent... à qui?  Je peux donc liquider bien des choses tout en roulant. Souvent je me déplace de plus de cent kilomètres sans m’en rendre compte, un coup de fil après l’autre.

     

    A midi je dîne avec le client, je peux donc continuer à bosser sans perdre de temps… le temps c’est... etc.

     

     *   *   *

    14 heures, autre rendez-vous, autres problèmes, autres affaires, toujours à la course.

    Vers les 17 heures je quitte en général mon dernier client. Même parcours que le matin, mêmes coups de fil, souvent en faisant des enregistrements sur mon dictaphone, il ne faut rien oublier.

    J’arrive rarement avant 19 heures à la maison, je soupe et je vais au bureau pour une heure ou deux. Pendant mon absence le répondeur a fait son plein; réclamations, demandes de renseignements et de temps en temps une commande.

    La journée de 15 heures est devenue une habitude. Dire qu’il y en a qui se battent pour les huit heures…

    Dix heures du soir, au lit, je ne tiens plus ni debout, ni assis.

    Je m’endors comme une masse pour me réveiller à 5 heures le lendemain matin, le réveil n’a pas besoin de sonner, je dois être programmé.

     

    *  *  *

     

    Il fait jour, je suis à l’hôpital, toujours au lit.

    J’entends chanter les oiseaux, il doit être de très bonne heure le matin. J’essaie de lire l’heure sur le réveil que Christiane m’a apporté de la maison parce que je n'arrivais pas à lire l'heure sur ma montre bracelet, je n’y parviens pas non-plus… d’après les bruits c’est bientôt l’heure du "lever".

    "Bonjour, bien dormi"?

    C’est le petit déjeuner, café au lait, beurre, confiture, pain complet. Je n’arrive pas à faire mes tartines, ma main droite ne veut pas... La jeune fille souriante veut bien m’aider, dommage que cela ne soit pas elle tous les jours elle. Souvent c’est une autre, qui ne semble pas savoir sourire, qui me semble même méchante, peut-être que c’est moi qui suis méchant?

    Mon voisin de chambre est très sympathique, il peut se lever… difficilement, mais il peut. Il peut aller aux toilettes tout seul… moi ce sont les infirmières qui me lavent, je ne sais pas le faire… 

     

    *   *   *

     

    Je suis au travail, à Bâle. J’y suis bien installé, un bureau bien équipé avec un lit mural pour les jours où je ne rentre pas à la maison. Jours qui sont souvent plus nombreux que ceux que je peux passer avec les miens.

    Il faut travailler, arriver à quelque chose, arriver à assurer l’avenir de ma famille.

    Il est six heures du matin, l’unique moment de la journée où j’arrive à travailler sans être dérangé à tout moment par le téléphone. Ici il n’y a pas grand monde qui sait le français, ils profitent donc de me passer tous les appels de la Suisse romande.

    Le patron arrive, il apporte des croissants frais, je me fais un café.

    Il y a tellement de travaux de bureau à faire! Mon véritable travail consiste pourtant à visiter les clients, à les conseiller et naturellement à leur vendre un maximum de meubles. C’est ce travail que j’aime, mais si la paperasserie n’est pas faite correctement les affaires s’en ressentent. Un cercle vicieux!

     

    Pour mon patron tout ce boulot administratif est inutile, si un client lui demande à qui il faut s’adresser pour une réclamation il lui répond, sans rire: A ma grand-mère - ah oui, elle est où, à Bâle?  - oui, au cimetière!

    Ce n’est pas facile d’assumer. Si je travaille au bureau je me sens coupable de ne pas voyager et si je vais trouver les clients je me sens coupable de ne pas liquider les papiers qui s’entassent sur mon bureau!

     

    Je crois que c’est ce que l’on appelle le STRESS  !!!! 

     

    *  *  * 

     

     Le docteur m’a dit qu’aujourd’hui je peux me lever.

    J’ai la trouille!

    Une infirmière me bande les jambes, je m’assieds au bord du lit, on me met des chaussures.

    Elles se mettent à deux pour m’aider à me mettre debout, heureusement, car c’est vachement difficile avec ce plancher en pente... ces guiboles qui flanchent...  cette tête qui tourne.

    Finalement j’arrive à faire les trois pas qui me séparent de la chaise où je peux m’asseoir, soutenu par les infirmières.

    Ouf...  je suis fier de moi, je ne suis plus au lit!

    Mais intérieurement je suis catastrophé, je suis foutu, jamais je ne pourrai à nouveau marcher, je panique.

     

    Aidé par mes anges gardiens je retourne au lit, elles enlèvent les bandes et commencent à les enrouler, je demande à le faire moi-même, surprises, elles me laissent faire. Je dois enguirlander ma main droite pour qu’elle fasse les mouvements qui me permettent d’enrouler la bande. Finalement j’y arrive.

    Je suis fier de moi.

    Je ne suis pas tout à fait foutu! 

                

    *   *   *

     

    Je me lève, le jour commence à poindre, le plancher tangue, ma tête est pleine de tam-tams.

    Hier au soir nous avons soupé avec des clients, le patron m’a demandé de terminer la soirée avec eux dans une "boîte", lui-même est rentré, il était fatigué.

    De temps en temps c’est agréable de s’amuser un peu, mais lorsqu’on est fatigué c’est tout autre chose.

    Ah, une ou deux aspirines viendront bien à bout des bourdons dans mon crâne.

    C’est une journée de travail ordinaire. Un client sur deux est mécontent, il attend une réponse de Bâle, depuis plusieurs jours et on le fait lambiner, il n’a pas reçu la marchandise juste ou il ne l’a pas reçue du tout, etc. etc. etc… 

    J’essaye de résoudre tous ces problèmes au téléphone, entre deux dépassements, à 120 km à l’heure…

    Par moments la tête me tourne, pas étonnant, à force de retourner tout cela dans ma tête.

    Un coup de fil du patron: Il me demande pour combien j’ai vendu aujourd’hui, hier, et où je pense aller demain, etc.  etc.  etc. ...

    Il n’est pas content, je devrai vendre au moins dix fois plus si je n’étais pas un incapable.

    Si je ne vends pas assez je ne gagnerai pas suffisamment pour honorer toutes les échéances à la fin du mois.

    Il me faut donc travailler plus, vendre plus.

    Comment?  Comment? 

     

     *   *   *

     

    C’est l’heure des visites. Pour moi il n'y a encore personne. Plusieurs de mes clients sont venus me trouver depuis que je suis revenu, cela m'a fait beaucoup plaisir.

    Christiane m’a prévenu qu’aujourd’hui elle ne viendrait pas de bonne heure, elle doit aller... je ne sais plus où.

    Le temps passe, je somnole, je vois un accident de voiture. mais non, ce n’est pas Christiane… elle est prudente… J’entends des sirènes d’ambulances… non, c’est le signal qui invite les visites à quitter les malades, c’est l’heure.

    Toujours pas de Christiane, mon rêve serait-il prémonitoire?

    Je lutte contre l’angoisse… je transpire…

    La porte s’ouvre, la voilà! Il me semble que je me dégonfle, quel soulagement.

    Ne me fais jamais plus un coup pareil !

     

    *  *  *

     

    Déjà le 15 du mois, le chèque pour mon salaire et pour mes frais n’est toujours pas arrivé. C’est comme cela presque chaque mois, je dois faire "s’il te plaît" pour recevoir ce qui est pourtant mon dû. Il faut surtout que je sente que je ne suis pas indépendant, que j’ai quelqu’un en dessus de moi.

    Pour mon patron la famille de ses employés constitue un poids inutile aux pieds de ses collaborateurs, les femmes de ses employés semblent n’être que des chipies qui poussent leurs maris à demander des augmentations de salaire, les enfants des profiteurs qui obligent leur père à dépenser son salaire pour des choses inutiles.

    La famille prend trop d’énergie à ses employés. Forces qu’ils feraient mieux d’utiliser pour le plus grand bien des affaires de leur patron.

    Ce n’est pas évident de travailler, d’aller trouver les clients, avoir l’air heureux et l’esprit en paix avec tous ces soucis qui me trottent par la tête…

     

     

    Suite et fin au le prochain numéro.  

     

     *  *  *

     

     

    52

     

     

    Solution devinette de page 1 :  Son passe-porc !  

     

     

     

      _____________________________________________________________________________________________

     

     

    52

     

    Que les nuages ont des noms?   

    Oui, les nuages ont des noms qui décrivent leur forme. Le nom d'un nuage définit aussi à quelle altitude il se trouve et s'il produit des précipitations. Voici quelques noms de nuages:

     

     

    52

     

     

    Que l'ours est un animal dangereux?

    Bien que l'ours a un aspect mignon il compte parmi les animaux les plus dangereux. Il peut tuer d'un coup de patte. Toutefois il n'attaque l'homme uniquement s'il se sent en danger, ou si sa progéniture se trouve en danger. 

     

    Un petit ours polaire demande à sa mère:52

    -   Maman, suis-je un vrai ours polaire?
    -   Nat
    urellement tu est un vrai ours polaire! Ton papa et moi sommes de vrais ours polaires, tu est donc un vrai ours polaire!
    Le petit ours n'est pas très convaincu et pose la même question à son père, celui-ci répond:

    -   Mais oui, tu est un vrai ours polaire… ta maman et moi sommes de vrais ours polaires, donc toi aussi tu est un vrai ours polaire!
    Le petit ours pas rassuré, demande la même chose à son grand-père, celui-ci dit: 

    -   Mais oui, petit nigaud, tu est un vrai ours polaire comme ta grand-maman et moi et tous nos enfants! Pourquoi pose-tu cette question?
    -  
    Parce que j'ai froid
    !

     

    Que l'ours blanc n'est en réalité pas blanc?

    Son poil est clair et sa peau noir! Le poil semble être blanc parce que les poils transparents réfléchissent les rayons de lumière. 

     

     

     

    Trois amis se retrouvaient tous les dix ans pour un repas

    Ils ont 60 ans:

    -   Nous allons manger où?

    -   Au restaurant de l'Ours, il y a une sommelière, une vrai beauté.

    Ils ont 70 ans:

    -   Où allons nous manger?

    -   à l'Ours, on y mange très bien.52

    Ils ont 80 ans:

    -   On va où pour se payer notre gueuleton?

    -   À l'Ours, c'est à plein pied.

    Et quand ils ont 90 ans:

    -   Allons à l'Ours, nous n'y avons encore jamais été!

      _____________________________________________________________________________________________

     

    52

    52

     

     

     

    Été, Soleil, Coups de soleil

    Quels dangers derrière les rayons UV?

    Comment peux-tu te protéger? 

     

    La saison chaude avec le beau temps nous attire beaucoup plus à sortir, nous allons nous promener ou nager. La lumière du soleil hausse l'ambiance et nous fait du bien. Les rayons du soleil sont importants, leurs dangers ne doivent pas être sous-estimés. Nous avons certainement tous déjà subi un coup de soleil. Ce n'est pas seulement désagréable, mais aussi dangereux. Avec chaque bain de soleil intensif le risque de subir un cancer de la peau augmente. Les produits solaires protègent du coup de soleil mais pas du cancer de la peau. Si tu t'en tiens à certaines règles, tu peux profiter en bonne conscience de la lumière solaire. À quoi dois-tu faire attention?

     52

    ●Les surfaces claires telles que celles du métal, les sols clairs, l'eau ou la neige réfléchissent et augmentent les rayons UV (ultraviolets).

    ● Des vêtements tissés serrés dans des couleur vives protègent mieux des rayons UV que les T-shirts légers et aérés.

    ● Un chapeau à large bord ou un fichu protègent ta nuque des rayonnements UV intensifs.

    ● Les lunettes à soleil son plus qu'un accessoire de mode. Lors de l'achat de lunettes à soleil, veille à leurs efficacité de protection contre les UV et aussi sur leur protection contre les réflexions et contre les rayonnements latéraux.

    ● Les crèmes solaires doivent être appliquées de façon répétées afin de maintenir leur protection.

    ● En cas de ciel couvert, jusqu'à 80 % des rayons UV transpercent la couverture nuageuse.

     52

    C'est en été que les rayons UV sont plus intensifs. Nous ne pouvons ni les voir ni les sentir - c'est justement ce qui les rend dangereux.  Souvent nous nous rendons compte trop tard que nous sommes restés trop longtemps au soleil. Même si le ciel est plein de nuages et que nous sommes certains de ne pas rencontrer le moindre rayon de soleil direct, des rayons UV atteignent notre peau. En petite quantité cela n'est pas dangereux, c'est même important pour nous, mais pas si nous leur sommes exposés de manière intensive. Il existe trois sortes de rayon ultraviolets; A, B et C. Les deux premiers peuvent endommager la peau de manière durable, les rayons C n'atteignent même pas la surface de la terre.

    Le soleil nous envoie surtout des rayons B. Ces derniers n'ont pas d'effet sur les couches profondes de la peau, comme le font les rayons A, mais elles ne sont pas sans danger non-plus. D'un côté ils veillent à ce que la vitamine D - si importante - soit activée, ce qui protège notre peau d'un rayonnement solaire trop important. D'autre part ils provoquent le coup de soleil si nous nous exposons trop longuement au soleil.  

    La lumière solaire et les rayons UV sont même sains et importants pour notre corps. Mais que se passe-t-il avec notre peau lorsque nous subissons un coup de soleil? Tout d'abord notre peau se protège par sa pigmentation des rayons de soleil nuisibles. Plus il y a de pigments de peau accumulés, plus la peau est foncée et plus elle est protégée de la lumière solaire.  

    Prévenir est la mesure décisive - et cela signifie en premier de ne pas s'exposer aux rayons solaires intensifs et de préférer de profiter du soleil direct tôt le matin ou tard en fin de journée. Si l'on s'expose au soleil en se protégeant au moyen d'une crème, il est conseillé de s'en appliquer une première couche déjà 30 minutes avant la première exposition et d'utiliser le facteur de protection conseillé pour votre type de peau. Le chiffre te dit combien de temps tu peux rester en plus au soleil sans attraper un coup de soleil, c'est différent d'une peau à l'autre. Reste prudent, les produits de protection ne retienne qu'une partie des rayons UV.

    Une fois de plus, n'exagère pas, profite du soleil avec mesure.

     

    Extraits de  http://www.helles-koepfchen.de/artikel/2652.html traduits par Erwin

     

     

     

      _____________________________________________________________________________________________


    52

     52 

     

     

    Gene Kelly 

    De son vrai nom Eugene Curran Kelly est un acteur, chanteur, danseur, réalisateur et producteur américain. Il est né le 23.08.1912 à Pittsburgh en Pennsylvanie et mort à Los Angeles le 02.02.1996.

    Gene Kelly est le troisième d'une famille de cinq enfants, il eut trois frères et une sœur. Tous furent amenés et introduits par leur mère au monde de la danse. Bien que monté sur scène dès l'âge de huit ans pour des spectacles amateurs, Gene Kelly préférait le sport et souhaitait faire partie de l'équipe de baseball des Pittsburgh Pirates. Il pratiquait par ailleurs le hockey sur glace, la gymnastique, le football américain et la natation. Autant de sports qui l'aidèrent à atteindre un niveau physique et une facilité technique en danse qui le rendirent célèbre. Gene Kelly, ayant surmonté son aversion première pour la danse, se produisit plus tard avec son frère Fred dans plusieurs spectacles en amateur sous le nom des Kelly Brothers.

    En 1932, la famille Kelly au complet entreprit de monter un atelier de danse, The Gene Kelly Studio of the Dance, que Gene Kelly quitta en 1938 lorsqu'il fit ses débuts à Broadway dans la comédie musicale Leave It to Me. Il fut cependant véritablement remarqué dans Pal Joey en 1940, rôle qui lui valut un contrat de David O. Selznick à Hollywood. Selznick n'ayant pas de film à lui faire tourner, la MGM racheta son contrat et Gene Kelly tourna Pour moi et ma mie en 1942 avec Judy Garland. Le succès du film et les critiques positives lui valurent une certaine notoriété.

    En 1944, le studio « prêta » l'acteur à la Columbia pour laquelle il tourna La Reine de Broadway avec Rita Hayworth et assura la chorégraphie des séquences de danse. Le film eut un succès retentissant et marqua le début des années de gloire de la danse au cinéma. Gene Kelly avait su donner un style particulier à ses chorégraphies. Dans son film suivant, Escale à Hollywood avec Frank Sinatra, Gene Kelly fit encore preuve d'innovation dans la chorégraphie qu'il mit en place, notamment dans la scène où on le voit danser avec Jerry la souris en dessins animés. La scène fut rejetée au départ par le studio, mais finalement acceptée et reste à ce jour un modèle du genre. Gene Kelly fut nominé pour l'Oscar du meilleur acteur pour ce film qui fut un grand succès.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZUIhu7_Hryg 

    Il est probablement, avec Fred Astaire, la personnalité masculine la plus marquante de la comédie musicale hollywoodienne des années 1950. Il inscrit son nom à plusieurs classiques du genre, tels que Le PirateUn Américain à Paris et Brigadoon de Vincente MinnelliUn jour à New York et Chantons sous la pluie qu'il coréalise avec Stanley DonenLes Girls de George Cukorou ou encore Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. Il réalise ensuite plusieurs films, dont la comédie musicale Hello Dolly avec Barbra Streisand. Puis, avec le déclin de la comédie musicale, ses prestations se raréfient. Il retrouve son éclat et sa popularité passés dans deux documentaires, That's entertainment Part I et II, à la fin des années 1970.52

    En 1999, il est classé quinzième plus grande légende du cinéma par l'American Film Institute. En outre, Chantons sous la pluie et Un Américain à Paris reviennent régulièrement en tête des classements des plus grandes comédies musicales au cinéma.

    Gene Kelly épousa Betsy Blair en 1941, dont il divorça en1957. Ils eurent ensemble une fille, Kerry. Il épousa en deuxièmes noces Jeannie Coyne, dont il eut deux enfants, Timothy et Bridget. Jeannie mourut d'un cancer en 1973. Il épousa alors Patricia Ward en 1990.

    Il mourut d'une série d'attaques cérébrales en 1996.

     

     

    Tiré de :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Gene_Kelly  

     

     

     _____________________________________________________________________________________________

     

    Prière d'Antoine de Saint-Exupéry 

     

    Seigneur, apprends-moi l’art des petits pas. 


    Je ne demande pas de miracles ni de visions,


    mais je demande la force pour le quotidien ! 


    Rends-moi attentif et inventif pour saisir


    au bon moment les connaissances et expériences


    qui me touchent particulièrement. 


    Affermis mes choix dans la répartition de mon temps. 


    Donne-moi de sentir ce qui est essentiel

    et ce qui est secondaire. 


    Je demande la force, la maîtrise de soi

    et la mesure, que je ne me laisse pas emporter par la vie,


    mais que j’organise avec sagesse le déroulement de la

    journée. 


    Aide-moi à faire face aussi bien que possible


    à l’immédiat et à reconnaître l’heure présente


    comme la plus importante. 


    Donne-moi de reconnaître avec lucidité


    que la vie s’accompagne de difficultés, d’échecs,


    qui sont occasions de croître et de mûrir. 


    Fais de moi un homme capable de rejoindre


    ceux qui gisent au fond. 


    Donne-moi non pas ce que je souhaite,


    mais ce dont j’ai besoin. 


    Apprends-moi l’art des petits pas ! 

     

    Une amie m'a fait parvenir ce texte. Après lecture et relecture je me suis dit Pourquoi pas ? Je ne suis pas systématiquement opposé à toute spiritualité, mais je suis contre l'endoctrinement, d'où qu'il vienne. Cette prière me semble si naturelle et si juste que tout le monde peut y adhérer, pourquoi pas moi ?    

                                                                                                                                                       Erwin    

     

     52

      Le Petit Prince est certainement l'œuvre littéraire la plus connue de Saint Exupéry. Il s'agit d'un conte poétique et philosophique. Chaque chapitre raconte une rencontre du Petit Prince qui laisse ce dernier perplexe devant le comportement absurde des "grandes personnes". Voici quelque citations:

     

    · Les épines, ça ne sert à rien, c'est de la pure méchanceté de la part des fleurs!
    Le Petit Prince (1943) 

     

    52· Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. Si tu réussis à bien te juger, c'est que tu es un véritable sage.
    Le Petit Prince  

    · Les enfants doivent être très indulgents envers les grandes personnes.    Le Petit Prince   

     

    · Que m'importe que Dieu n'existe pas! Dieu donne à l'homme de la divinité. Carnets

     

    · Dans la vie, il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche il faut les créer, et les solution suivent.  Vol de nuit 1931

     52

    · L'eau n'est pas nécessaire à la vie, elle est la vie.   Le Petit Prince

     

    · Ce qui sauve, c'est de faire un pas. Encore un pas. C'est toujours le même pas que l'on recommence…

             Terre des hommes 1938

     

    Tiré  de:  http://www.dicocitations.com/auteur/3946/Antoine_de_Saint_Exupery.php  

     

     

     

     

      _____________________________________________________________________________________________

     

     

    5252

     

     

    No 52

    de Christiane

     

     

     

     

     

    52

     

     

     

    Définitions du N° 52

      

    Horizontal

    A. Serpents - 12 mois

    B. Métal léger

    C. Espoir du prisonnier - Article contracté

    D. Sans fin

    E. D'un goût acide

    F. Choses précieuses

    G. Transpiration - Chef-lieu du Puy de Dôme

    H. Protège-tête

    I. Un anglais - Personnage de légende

    J. Demeure - Organisation internationale

     

    Vertical

    1. Bagages - Métal

    2. Rivière d'Asie - Vase

    3. Transformation de l'adolescence - Vis

    4. Exprime un vœu - Note

    5. Hilarité - Abréviation

    6. Pénètres - Face de dé

    7. De la famille. - Plan de secours

    8. Qui manque d'ampleur

    9. Parti politique du Liban - Cale d'un navire

    10. Élimé - pronom personne l 

     

    _____________________________________________________________________________________________

     

    La blague52 

    de l'avant-dernière page

     

    Un pécheur veut pécher en hiver, il creuse un trou dans la glace et met son hameçon à tremper. Alors il entend une voix:

    -   Ici il n'y a pas de poissons!

    Alors le pécheur va un bout plus loin et recreuse un trou. De nouveau il entend la voix:

    -   Ici il n'y a pas de poissons!

    Alors le pécheur regarde le ciel: :

    -   Mon Dieu, est-ce toi?

    -   Non, je suis le concierge de la patinoire artificielle!

     

     

     

     

    52

     

     

    52Mais, pourquoi faire ?

     

    -   C’est un homme d’affaire qui est en

    vacances en Afrique. il voit un pêcheur qui revient avec un poisson, il admire sa prise et lui dit:

    -   C’est le bonheur, tu retournes en chercher? Je viens avec toi, il faut que tu m’expliques comment tu pêches.

    -   Retourner en chercher!… mais pour quoi faire?

    -   Mais parce que tu en auras plus!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Mais, parce que, quand tu en auras plus, tu en revendras!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Parce que quand tu l’auras vendu , tu auras de l’argent!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Comme ça tu pourras t’acheter un petit bateau!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Ben, avec ton petit bateau tu auras plus de poissons!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Eh bien, tu pourras prendre des ouvriers!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Ben, ils travailleront avec toi!52

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Comme ça tu deviendras riche!

    -   Mais pour quoi faire?

    -   Comme ça tu pourras te reposer!

    -   Mais…..c’est ce que je vais faire tout de suite…

     

      

     

    ======================================================================== 

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique