• 45

    Pourquoi pas N° 45

    _______________________________________________________________________________________

     

     Préjugés, et Malentendus Mensonges et Légendes 

    Extraits de „Nouveau Lexique d‘erreurs populaires“ de Krämer et Trenkler  

    traduction de l'allemand Erwin, images d'Internet     

     

    Le Capitaine quitte en dernier son bateau qui coule 

    En cas d'une avarie totale en mer c'est la loi:Pourquoi pas N° 45 "Sauve qui peut". Cela est aussi valable pour le capitaine. Selon le droit maritime international, le capitaine ne se rend pas fautif si il prend place en premier dans un bateau de sauvetage. Certes, il y a la loi non écrite, qui donne la priorité aux passagers et spécialement aux femmes et enfants, devant l'équipage et naturellement devant le capitaine. Mais comme divers incidents avec des bateaux à vapeurs italiens, l'ont démontré ces dernières années, il ne faut pas trop compter avec cette Tradition.  

     

    Le ronronnement du chat signifie qu'il est de bonne humeur 

    Pourquoi pas N° 45Les chats ronronnent aussi quand ils ont peur ou s'ils ont des douleurs - le ronronnement veut seulement dire: Voici un chat ! De cette manière, les chatons, nouveau-nés, encore aveugles, font savoir à leur mère où elle doit chercher leur bébé s'il s'est perdu.

     

     

    Le Cocktail Molotov est une invention russe

    Pourquoi pas N° 45Ce ne sont pas les russes qui ont lancé en premiers ces choses, ils étaient les premiers à être pris en cibles - dans la guerre hivernale, russo-finlandaise 1939/40. Les finlandais avaient baptisé les bouteilles remplies d'essence et munies d'un chiffon brûlant, qu'ils lançaient devant les pieds de l'envahisseur russe, d'après le nom du ministre des affaires étrangères soviétique d'alors, qu'ils disaient responsable de cette invasion.   

     

     

     

    Le tri des ordures ménagères est une invention 

    de la fin du 20ème siècle 

    Pourquoi pas N° 45Depuis le 1.4.1907 on a trié à Berlin-Charlottenburg les ordures ménagères, "séparées selon ses composants, à savoir:  Cendres et balayures, d'autre part les restes de nourriture et déchets de préparation de repas, comme cela se  produit dans toutes les cuisines, etc. et finalement les autres composants tels que papier, chiffons, métaux, bouteilles, boîtes de conserves, peaux, habits etc.(…) doivent également être collectés séparément."

     

     

     

    L'huile d'olive est la matière grasse alimentaire la plus saine 

    Pourquoi pas N° 45"Il est incontesté que la cuisine méditerranéenne, à base d'huile d'olive, protège mieux  de l'artériosclérose et de l'infarctus du myocarde que l'utilisation de graisse animalier", écrit le Bild der Wissenschaft. Responsable en est la haute proportion d'acide gras non saturé que l'on trouve dans l'huile d'olive. Encore plus sain pour le cœur et pour la circulation sanguine sont les huiles de chardon, tournesol et de soja avec leur haute tenue d'acides gras non saturés multiples. En outre les acides gras non saturés multiples sont des points de départ importants pour le renforcement du système d'immunité.  Mais les graisses animales peuvent aussi contenir une haute proportion d'acides gras non saturées ainsi la graisse d'oie, si décriée, est dans ce cas presque similaire à l'huile d'olive.   

     ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    Pourquoi pas N° 45

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pourquoi pas N° 45   06.08.2012

       Australie

    Pilote de Boeing sorti du cockpit pour alcoolisme. 

    Seulement quelques minutes avant l'envol programmé, une pilote d'un avion à Pourquoi pas N° 45passagers australien a été sortie de la machine pour alcoolisme. La capitaine du Boeing 767-300 a été suspendue après cet événement, annonce la société d'aviation australienne Qantas.

    Selon les rapports de presse, la pilote a été sortie de l'avion quand l'appareil s'apprêtait à gagner la piste d'envol. Des accompagnateurs de vol aurait prévenu ses supérieurs que la femme devait être sous influence d'alcool.

    L'office australienne de surveillance des vols  CASA a déclaré, selon Qantas, que la pilote a été testée positive en alcool. Selon CASA lors de 51 000 Alcotests auprès des pilotes d'avions, au cours des années passées, en Australie, seul 45 se sont avérés positifs.

     

    L'avion reste quand même un des moyens de transport le plus sûr.

    -----------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45

         09.08.2012

     

    Un chien s'offre une séance d'acupuncture en s'attaquant à un porc-épic

     

    Un bulldog de l'Oklahoma a été victime d'une méchante attaque de porc-épic. Il s'est retrouvé la gueule entièrement recouverte d'épines.

    Lorsqu'un bulldog et un porc-épic s'affrontent, le chien est bien mal équipé pour passer outre l'amure d'épines. Ainsi, la BBC rapporte que le petit bulldog nommé Bella Mae se retrouve avec une séance douloureuse d'acupuncture la semaine dernière. La chienne a en effet vécu la douloureuse expérience d'être lardée d'épine sur l'intégralité de sa gueule et une partie du reste du corps, dont les pattes.

    Pourquoi pas N° 45Ses maîtres l'ont très vite emmenée chez un vétérinaire qui n'en est pas revenu. Plus de 500 épines étaient enfoncées dans la chaire de l'animal, ce qui permet au véto de dire que c'est "de loin la pire attaque de porc-épic" qu'il ait jamais eu l'occasion de voir. "On peut se douter de la douleur incroyable qu'elle doit ressentir" explique la propriétaire, "d'autant que lui enlever chaque dard un à un n'est pas indolore non plus".

    Les porc-épic sont des rongeurs déguisés en oursins. Recouverts de longues épines, ils se servent de leurs dards pour se protéger mais aussi pour attaquer en donnant des coups de queues dévastateurs. Gageons que la petite bulldog y réfléchira à deux fois avant de choisir ses proies..

     

    Qui veut faire un bisou au gentil petit chien… 

     

    ———————-----------------------------------------------------------————————

     

    Pourquoi pas N° 45Un chihuahua est devenu un héros en retrouvant deux fillettes qui s'étaient perdus dans une forêt de la Georgie. 

    Les fillettes, âgées de 5 et 8 ans, ont disparu pendant quelques heures alors qu'elles se promenaient dans des sentiers près de chez elles.Pourquoi pas N° 45

    Au moment où les policiers et les pompiers ont commencé à les chercher, un voisin, Carvin Young, s'est joint à l'équipe de recherches avec son chihuahua de trois ans.

    M. Young a raconté à CBS Atlanta que le chien, nommé Bell, a senti l'odeur des deux enfants et s'est mis à courir jusqu'à ce qu'il les retrouve.

    La mère des fillettes, Rebecca Parga, a expliqué que ses enfants jouent avec Bell presque tous les jours et que le chien les connaît très bien.

    Les fillettes, Carlie et Lacey, ont eu peur pendant leur mésaventure, mais elles n'ont pas été blessées.

     

    Je ne savais pas que ces petits gueulard savaient faire autre chose...

     

     

    Pourquoi pas N° 4516 août 2012 

     

    Un riche homme d'affaires chinois veut offrir sa fortune aux pauvres

     

    Chen Guangbiao a gagné plus de 560 millions d'euros avec sa société spécialisée dans la démolition et le recyclage. Mais ce millionnaire est un véritable philanthrope: à sa mort, M. Chen compte léguer sa fortune à des œuvres caritatives. Mieux, il estime avoir persuadé une centaine de richissimes Chinois de faire de même.

    Lui-même est parti de rien pour bâtir sa société. Il est né il y a 42 ans dans une province rurale, le Jiangsu. Sa vie, dans les années qui ont suivi la Révolution culturelle, a été très dure, marquée par la famine et les privations: deux de ses frères et sœurs sont morts de faim. Ses origines modestes lui ont donné le goût de la simplicité, ce qui n'est cependant pas le cas de tous les milliardaires. Il se mouche sans mouchoirs, comme beaucoup de Chinois: un homme resté proche du peuple, en somme.

    Chen Guangbiao est devenu le chouchou des médias chinois : en effet, en Chine, le fossé se creuse entre les nouveaux ultra-riches et les pauvres de toujours; dans ce contexte, un personnage tel que Chen Guangbiao se fait remarquer. Il assure avoir déjà distribué plus de 150 millions d'euros par charité et, comme Jésus Christ, il veut (se) sacrifier pour rendre les gens heureux. Sur ses cartes de visite, figure la mention: "Philanthrope numéro un en Chine".

    Et précisément, puisque l'on parle de milliardaires, les milliardaires américains Bill Gates (fondateur de Microsoft) et Warren Buffett (homme d'affaire connu pour ses exploits boursiers) doivent rencontrer leurs collègues milliardaires chinois lors d'un dîner prévu le 29 septembre à Pékin. Messieurs Gates et Buffett, deuxième et troisième fortunes mondiales, souhaitent expliquer pourquoi ils ont promis la moitié de leur fortune à des œuvres caritatives. Et fort peu de milliardaires chinois ont eu l'air intéressés par la perspective d'en apprendre plus sur le sujet.

    "Quand j'ai entendu cela, j'ai été indigné. Les gens riches de cette sorte sont vraiment trop égoïstes", a dit notre millionnaire philanthrope.

     

    Il a bien raison.  

     

     ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45

    suite

    Le front de guerre s'approche

     

    En avril 1915 cela devenait critique car l'on devait tout doucement se rendre à la raison que la guerre s'approchait de plus en plus. La fantaisie débridée des habitants du pays s'ajoutait aux rumeurs qui circulaient. Un paysan du domaine de S m'a raconté que pendent la nuit il avait vu filer dans le ciel un train tout éclairé, que c'était certainement un Zeppelin. Un autre avait vu dans un champ des traces d'atterrissage d'un avion, traces qui se révélèrent par la suite être celles laissées par une machine à semer… Pourquoi pas N° 45 

    Tous les jours il y avait ainsi quelque chose de nouveau pour exciter toujours plus les esprits. Et comme toujours chacun ajoutait quelque chose à ce qu'il avait entendu, de manière à ce que finalement on ne reconnaissait plus la rumeur initiale. 

    Mon activité d'administrateur forestier m'amenait à avoir des contacts avec beaucoup de monde des environs ce qui me mettait au courant de tout ce qui se passait - ou qui ne se passait pas. . 

    Vu qu'en tant qu'administrateur forestier il m'incombait aussi de représenter la police du domaine, il a été convenu avec le chef de police de la ville voisine, K, d'organiser des rondes à cheval pour faire la chasse à la sombre racaille. Nous débutions nos rondes à la tombée de la nuit et partions par groupes, en éventail  pour nous retrouver à un point fixé. Il avait été convenu que dès qu'un des groupes tombait sur des éléments douteux et se mettait à leur poursuite, il tirerait deux coups de feu en l'air pour en informer les autres. Nous étions tous à cheval et fort bien armés. La première nuit s'est passée sans résultat pour nous, mais pas pour les brigands, car chaque jour nous apprenions qu'une nouvelle ferme avait été cambriolée. Les lieux des méfaits étant fort éloignés les uns des autres, ce qui signifiait qu'il devait s'agir de plusieurs groupes de bandits.

    Lors d'une de ces tournées nocturnes, deux surveillants forestiers avaient la chance de découvrir sur la route deux gaillards qui venaient de cambrioler une ferme. Cette rencontre se produisait à un endroit pas très avantageux pour les cambrioleurs, vu que leur meilleure chance de nous échapper était la forêt qui se trouvait à plus de 200 mètres. Vu que les individus n'obtempéraient pas à l'injonction "arrêtez-vous", mais continuaient leur course à travers champs pour tenter d'atteindre la forêt, les gardes forestiers montés leur coupaient la route et les arrêtaient, le butin de leur vol consistait en harnais pour chevaux.  

    Un matin à 4 heures je me trouvais en tournée de contrôle dans la forêt, travail qui m'incombait car les braconniers aussi avaient augmenté leurs méfaits. Le silence sublime de la forêt n'était dérangé par aucun coup de feu, on entendait uniquement les chants mélodieux des habitants du bois, tel que les geais des chênes et autres oiseaux, quand subitement une image inhabituelle s'offrit à mes yeux: le sol de la forêt était parsemé de toute sorte de choses, tels que serviettes en cuir, dossiers, classeurs et autres papiers. Je m'approchais et constatais qu'il s'agissait de papiers de la maison communale. Derrière un buisson de genièvre je découvrais une cassette à argent défoncée.  

    Comme la maison communale se trouvait à un km à peine je me suis décidé d'y aller immédiatement pour voir si le secrétaire communal était déjà au courant du cambriolage. Après plusieurs heurts sur la porte, celle-ci fut enfin ouverte par le secrétaire communal tout endormi. Il ignorait tout de la visite nocturne qui avait été faite à son bureau. Les visiteurs avaient laissé un grand désordre en recherchant de l'argent ou d'autres objets de valeur. Vu que le seul téléphone se trouvait au domaine qui m'employait c'est seulement après mon retour chez moi que nous pouvions alerter le chef de la police de K qui est arrivé sur les lieux du crime une heure plus tard déjà, pour faire de magnifiques moulages des empreintes de pas qui menaient à travers champs. La caisse communale avait contenu environ 3000 Roubles en billets de trois Roubles, argent qui était destiné aux femmes des soldats. Le secrétaire communal était en possession de la liste des numéros des billets volés, mais pour le moment aucun n'avait encore été retrouvé. Grâce à cette liste, le fin limier de la police  parvenait deux jours plus tard à mettre la main sur un des deux cambrioleurs, il avait fait parvenir la liste des billets volés aux gares de chemin de fer des environs en supposant que les malfaiteurs allaient emprunter les chemins de fer..  

    Comme je l'ai déjà dit, les braconnages aussi avaient augmentés ce qui nous obligeait de faire plus de patrouilles de contrôle dans les bois du domaine. Ces patrouilles étaient toujours composées de deux hommes. Un matin de bonne heure, je me trouvais dans une de ces patrouilles avec un surveillant forestier, nous suivions la lisière de la forêt. Le surveillant marchait devant moi, quand par-dessus son épaule je voyais, à environs 200 mètres, un homme agenouillé, fusil à la main, qui nous observait en se cachant derrière un arbre. Le surveillant forestier était un homme de grande stature qui me cachait de la vue du braconnier, car je marchais à moins d'un mètre derrière lui. Quand l'individu se reculait de nouveau derrière son arbre, je m'empressais à épauler mon fusil afin d'être prêt s'il se montrait de nouveau. Je ne voulais pas avertir le surveillant, cela aurait risqué de donner l'alerte au braconnier, qui se serait mis en fuite dès qu'il aurait compris que le surveillant n'était pas seul.

    Dès que son buste était de nouveau visible une balle quittait mon fusil pour aller se logerPourquoi pas N° 45 dans le tronc d'arbre qui dissimulait le braconnier, j'avais visé trop à gauche, de peur de toucher mon collègue, qui avait eu une grande peur, en entendant le coup de feu à côté de son oreille, et le braconnier avait disparu. J'ai adressé une sérieuse remontrance au surveillant en lui disant que lors d'une pareille tournée de recherche il fallait garder les yeux ouverts et observer son entourage et pas la pointe de ses chaussures, que cela aurait pu très mal finir aujourd'hui, car le braconnier en voulait certainement au surveillant et l'aurait sûrement descendu dès qu'il était à portée de son fusil.

    Suite à une publication du gouverneur, tous les habitants de 18 à 60 ans devaient quitter la commune. Une migration de la population commença, on devait impérativement  donner suite à cet ordre, sous peine d'être arrêté. En plus des gens d'ici, les premières colonnes de réfugiés commençaient à encombrer les rues avec leurs chevaux et leurs chars ou alors à pieds, la route était rapidement bouchée. Comparé à ceux qui devaient s'enfuir avec un balluchon sur le dos, ceux qui avaient un cheval et un char étaient plus chanceux.

     Après avoir vu défiler ces images devant mes yeux pendant deux jours, je me suis décidé d'empaqueter mes affaires, quand soudain, le téléphone se mit à sonner. C'était le prince, propriétaire du domaine, mon patron, qui me demandait de venir au château, à cause d'une information importante. Arrivé au château, qui était éloigné d'environs 200 mètres, le prince me dit qu'il devait s'enfuir, sa femme était Allemande et ne voulait pas être ici lorsque, éventuellement, des soldats russes allaient arriver.  Qu'il me remettrait une procuration générale et qu'il me demandait de rester, que je ne risquais rien, vu que j'étais Suisse, que de toute manière la guerre ne passerait pas par là, car stratégiquement cela serait trop dangereux, les troupes des deux belligérants risquaient trop d'être coupées. Lui même il allait se réfugier plus au nord, au château S. auprès de sa parenté. Quand je lui ai fait part de mes craintes, qu'il y avait quand-même de gros risques à rester sur place, il m'avait répondu qu'en cas d'urgence je

    Pourquoi pas N° 45pouvais utiliser le char et les poneys de la princesse, qu'il attendait ma réponse au plus vite par téléphone. Arrivé à mon appartement, voyant le flot des réfugiés défiler, je me suis décidé de partir aujourd'hui déjà, plus tôt que demain. A l'instant où j'ai voulu prendre le téléphone pour en aviser le prince, un des serviteurs de ce dernier m'apportait une enveloppe dans laquelle j'ai trouvé cinq billets de 100 Roubles, ainsi qu'une notice qui disait que ceci était une petite reconnaissance si je voulais bien rester. A la vue des billets j'ai changé ma décision en me disant, il te restera toujours les poneys pour t'enfuir si la situation devenait intenable. Quand j'ai voulu signaler la chose au prince, ce dernier était déjà parti.

    Le jour suivant, je suis parti dans la forêt, sac au dos et fusil en bandoulière, accompagné de Treff, mon fidèle chien. - Sur la photo à droite tu les vois - L'atmosphère de l'environnement était inhabituelle, les fermes étaient abandonnées, on ne voyait âme qui vive, tout était comme mort, seul les geais criaient à tue-tête dans les branches des arbres, il y avait peut-être un chat qui rodait dans le coin et inquiétait les oiseaux ?

     

    À suivre   

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------   

      

    Pourquoi pas N° 45

     De la rébellion… à l'extase

     

    Pourquoi pas N° 45


    Sous ce titre, Henry Canaan vient de publier un nouveau recueil de poésie. C'est bien vrai, Henry écrit ses poèmes avec des mots de tous les jours, rien de sophistiqué, tout est naturel.  

    Voici comment les Éditions du Panthéon présentent Henry Canaan:

     

    Fils de parents ouvriers, un parcours scolaire «rapide» et différents métiers ont montré à Henry Canaan qu’il peut toujours y avoir une solution. La poésie lui a permis de s’exprimer, lui a fait prendre conscience que, malgré les obstacles, il faut toujours agir en fonction de ce que l’on ressent. Et pour Henry Canaan, il ne s’agit pas là d’une simple formule : membre d’une Amicale Laïque, il s’occupe des jeunes et des adultes du quartier des Dervallières (à Nantes) à qui il fait découvrir le jeu d’échecs. Il intervient également dans plusieurs écoles du même quartier en tant qu’animateur, toujours pour faire découvrir de façon amusante ce jeu.

    Cet enfant devenu homme se confesse enfin. Henry Canaan révèle le parcours de son âge tendre, le manque d’amour, les moqueries de son entourage, les brimades au travail. De la rébellion… à l’extase ne cache pas ce passé, bien au contraire, il est l’écrin d’un aveu.

    L’écriture peut sembler parfois excessive, elle n’est que le fruit d’une vérité qui ne peut plus être étouffée, d’une quête de reconnaissance et de bonheur. Avec persévérance, à la force de sa plume, l’auteur sort enfin de sa brume et entrevoit quelques espérances. Sa timidité n’a plus de place, sa révolte des mots est à fleur de peau. Il en fait sa flamme qui éclaire aujourd’hui ses stances.

     

    Pour te donner envie de "plus" voici deux poèmes que j'ai "piqué", selon mon goût, dans ce recueil:  

     

     CRI  INFINI  !!!

     

    Vous, les travailleurs bâtisseurs de votre vie

    Vous, les demandeurs d'un travail pour votre vie !

    VOYEZ CE MONDE SAPÉ COSTARD CRAVATE

    Le regard chargé de mépris envers vous tous

    Se prélasser sur vos taxes et vos impôts.

    Une fois bouffée la somme de vos efforts

    Ils vous parleront d'une nouvelle charge

     

    Vous, les travailleurs bâtisseurs de votre vie

    Vous, les demandeurs d'un travail pour votre vie !

    PENDANT CE TEMPS VOUS CONTINUEREZ À SUER

    Pour gagner quoi ? Un salaire de clopinettes.

    Quand vous serez trop malade ou trop usés

    Pour pouvoir maintenir satanée cadence

    Vous serez jetés dehors sans ménagement.

     

    Vous, les travailleurs bâtisseurs de votre vie

    Vous, les demandeurs d'un travail pour votre vie !

    Tous ces types qui ne connaissent savate

    Affolés à la vue d'une peau non douce

    Et vous considèrent comme de vrais nabots,

    Aiment prétendre qu'ils sont héros, des rocs… forts

    Alors que sans vous ils vivraient en décharge.

     

    Vous, les travailleurs bâtisseurs de votre vie

    Vous, les demandeurs d'un travail pour votre vie !

    Dire que certains continuent à galérer

    Tout en tirant vos foutus sacrés sonnettes,

    Avec pour seul résultat d'être rejetés

    VOUS CONSIDÉRANT SANS NULLE COMPÉTANCE

    Tout juste bon à vous occuper des lavements.

     

    Henry Canaan                            

    Pourquoi pas N° 45

           

    RÊVE   !!! 

     

    Très souvent les astres mènent notre danse

    Ils invitent les personnes à l'extase !

    Moi l'adulte, souvent perdu dans les nuages,

    J'adore cette atmosphère de brouillard

    Qui me permet d'atteindre d'autres univers

    Où je pourrai enfin vivre ma propre vie.

     

    Les senteurs, saveurs de cet environnement

    Sont toutes propices, pour qui sait les aimer,

    Elles délivrent un message tellement

    Différent de notre pauvre petit monde.

     

    Une fois bercé de ses bras, tu perds l'âge

    Qui influe sur ta vie, la privant du hasard

    Alors que ton être est fait pour sentir l'air

    Qui te donnera la joie du choix pour l'envie.

     

    La musique qui m'est offert tendrement

    Accentue sans fin ma force pour t'adorer

    Toi qui sait ce que veut dire sereinement

    Le : MOT qui nous dévoile sa pure ronde.

     

    Henry Canaan 

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

     

    Pourquoi pas N° 45

    L’accident vasculaire cérébral (AVC)

     

    est  une pathologie fréquente avec des chiffres supérieurs à ceux de l’infarctus du myocarde. C’est aussi une pathologie grave: respectivement 27 % et 13 % des patients souffrant d’hémorragie cérébrale et d’infarctus cérébral décèdent dans le mois qui suit et les survivants n’en sortent  pas indemnes, puisque 50 % des patients resteront dépendants. Deux ans après un AVC, un patient sur dix aura fait une récidive. 

    Mais il existe des conseils et des précautions à prendre afin de réduire les risques :

     

    Se faire contrôler la tension artérielle après 40 ans et le faire tous les ans. Suivre le traitement prescrit.

    -   La consultation d’un médecin s’impose si vous constatez un pouls irréguliers ou si vous ressentez des palpitations.

    -   Faire contrôler le taux de  cholestérol tous les 5 ans si vous avez plus de 20 ans. 

    -   A plus de 45 ans, il est conseillé de faire contrôler votre taux de sucre tous les 3 ans. 

    -   En cas de surpoids ou un taux de cholestérol élevé, se faire contrôler le sucre et la tension artérielle plus souvent et plus tôt. 

    -   Consommer beaucoup de fruits et légumes et éviter les repas riches en graisses. Faire un régime si nécessaire.

    -   Arrêter de fumer et se faire aider par un médecin pour arrêter.

    -   Faire du sport ou une promenade chaque jour pendant une demi-heure.

    -   Consommer de l’alcool avec modération.

    -   Suivre le traitement de prévention prescrit par votre médecin.

    -   Faire des contrôles sanguins régulièrement en cas d’utilisation d'anticoagulants.

    -   Repérer les symptômes d’alarme d’une attaque ou d’une mini-attaque.   

     

    Tiré de : http :www.accidentcerebral.org Organisation Mondiale de la Santé 

     

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

     

     Pourquoi pas N° 45Pourquoi pas N° 45

     

     

     Emanuelle  (Sylvia Kristel)

     

    L'actrice néerlandaise Sylvia Kristel, qui a joué dans les célèbres films érotiques des années 70, a été victime d'un accident vasculaire cérébral, dimanche le 2 juillet 2012.

    Sylvia Kristel, grande figure du cinéma érotique des années 1970 et 1980, a été hospitalisée à Amsterdam, à la suite d'un accident vasculaire cérébral. Célèbre notamment pour son rôle dans les films Emmanuelle, la comédienne de 59 ans est dans un état critique. "Je souhaite pouvoir dire qu'il y a encore de l'espoir pour une récupération rapide. Mais nous devons être réalistes", a confié son fils à la presse belge,

    Inspiré du personnage créé par Emmanuelle Arsan, en 1959, le roman tiré de son prénom a été adapté au cinéma pour la première fois, en 1969, en Italie. Mais c'est cinq ans après que le personnage connaîtra une renommée mondiale, grâce au film français réalisé par Just Jaeckin avec Sylvia Kristel dans le rôle-titre. Symbole d'une société post soixante-huitarde en pleine libération des mœurs au début des années 70, Emmanuelle symbolise une transition entre un cinéma traditionnel qui flirtait avec la séduction, et un autre à l'aube d'une industrie pornographique.Pourquoi pas N° 45

    Le long-métrage reste l'un des films français ayant eu le plus de succès dans le monde, en cumulant au total près de neuf millions de spectateurs en France et cinquante millions à l'étranger. Fait extraordinaire, il est resté à l'affiche sur les Champs-Élysées pendant plus de dix ans. Après un tel engouement - une première pour une œuvre cinématographique à caractère érotique - Emmanuelle a initié une série de films.

    Si le premier long-métrage a été un véritable phénomène, les trois suivants avec Sylvia Kristel (Emmanuelle: L'Antivierge - Goodbye Emmanuelle - Emmanuelle 4) ont connu un succès beaucoup plus inégal. Elle a poursuivi sa carrière en incarnant des personnages sulfureux en apparaissant dans l'adaptation de L'Amant de Lady Chatterley et dans le rôle-titre d'un film érotique sur l'espionne Mata Hari.

    Mais Kristel s'est également essayée à un cinéma plus traditionnel dans le film de Claude Chabrol, Alice ou la Dernière Fugue, en 1977, sans jamais parvenir à se débarrasser de cette étiquette.

    Après avoir disparu du grand écran dans les années 80, elle est revenue brièvement au début des années 1990, dans trois téléfilms érotiques évoquant à nouveau les aventures de son personnage fétiche.

    Selon: LeFigaro  02.07.2012.

    Pourquoi pas N° 45 

    Ce qui a fait un "boom" en même temps qu'Emmanuelle c'est le fameux  fauteuil asiatiques en rotin à dossier plus ou moins large et haut vu dans le film.  Toute une gamme de ce genre de fauteuils ont été commercialisés sous le nom de "fauteuil Emmanuelle". J'en ai vendu moi-même des centaines quand j'exerçais mon métier de représentant.   

    Néanmoins, sa vie n'est pas aussi rose que celle de son personnage. Si de sa relation avec l'écrivain belge Hugo Claus nait son fils Arthur en 1975, son aventure avec le comédien Ian McShane va se terminer tragiquement pour l'actrice. Elle sombre dans l'alcool et la drogue. Sylvia Kristel n'est plus que l'ombre de l'Emmanuelle qu'elle était.

                                                                                                                 Erwin   

     

    Pourquoi pas N° 45

     

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45

     

    Que  tes yeux sont de la même grosseur qu'à ta naissance, mais ton nez et tes oreilles ne cessent jamais d'augmenter. 

    Que dans l'Égypte ancienne les prêtres s'arrachaient tous les poils du corps, y compris les sourcils et les cils.

    Que le phosphore  active le cerveau, les muscles, le travail de la bile et restitue les os et les dents ...    

    Qu'il y a 700 variétés d'oignons ?... 

    Que l'arbre du Zen, dont la hauteur atteint les 15 mètres, produit environ quinze kilos d'oxygène en une heure... Ce qui devrait,  nous inciter à cultiver ce genre d'arbre dans les grandes villes pour augmenter l'oxygène pur nécessaire à la vie humaine 

    Que L'insecte le plus lourd et le plus volumineux est le scarabée goliath d'Afrique (Genre Goliathus). Il a une envergure équivalente à la main d'un enfant. Il peut peser jusqu'à 100 g. 

    Que la soie produite par les araignées nèphiles est 200 fois plus solide que l'acier. Cette soie est entre autre utilisée pour la confection des gilets pare-balles!

    Que l'environnement pourrait ne pas être pollué si certains lobbies financiers ne s'y opposaient pas. Des énergies naturelles et gratuites sont depuis longtemps connues mais ignorées pour raison économique.   

    Que lorsque l'homme brise l'équilibre naturel, la nature brise l'homme  

    Que les plus grands cataclysmes que l'homme risque de subir seront ceux qu'il créera lui-même  

    Qu'il faut qu'une abeille parcourt 1 millions de fleurs pour produire un kilo de miel.

    Que le désert du Sahara avance chaque mois de 1km.

    Que la marmotte ne boit pas d'eau.

    Qu'un escargot peut dormir jusqu'à trois ans.

    Que le courageux n'est pas celui qui n'a jamais peur mais celui qui agit malgré sa peur

    Qu'après avoir fumé un joint, tu risques 2 fois plus d’avoir un accident de voiture ? 

     --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45Solution du quiz

     

    "Bonnes vacances"

     

    En première page du dernier numéro je t'ai demandé où et sur quel château se trouvait l'enchevêtre-ment de tourelles.

     

    Je laisse à Jacqueline le soin de donner ici la réponse et de commenter ses photos: 

     

    Il s'agit d'un des châteaux de la Loire, celui de Chambord, Sur la commune du même nom, département Loir et Cher. Il est situé sur une courbe du Cosson, la Loire est à 6 kilomètres.

     

    Pourquoi pas N° 45Au départ ce fut un petit relais de chasse, qui sous François 1er, (1494-1547) fut détruit et puis construction du château actuel de 1519 à 1566

     

    Aujourd'hui l'État français en est propriétaire.

     

    Chaque pièce a sa cheminée, d'où l'enchevêtrement.

     

     

     

     

     

    Ci-dessus, une photo de l'escalier central du château Chambord, où les personnes qui montent et ceux qui descendent ne se croisent pas.

     

    Photos que j'ai prises l'année passée lors de nos vacances.                                      

     

           Jacqueline 

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45

     

    Nouilles (Tagliatelle) au thon 

     

     Pour 4 personnes

     

    125g de nouilles  (tagliatelle)

    1 gde boîte de thon au naturel

    6 oignons blancs

    1 botte de persil plat

    1 botte de basilic

    Crème fraîche

    1 c à s d'huile

    125g de lard de poitrine fumé

    Sel et poivre 

     

    1) Coupe le lard de poitrine en lamelles que tu fais raidir à la poêle dans un peu d'huile. Jette l'huile de cuisson, ajoute le thon grossièrement émietté, garde au chaud. 

    1)  Coupe le lard de poitrine en lamelles que tu fais rai-dir à la poêl dans un peu d'huile. Jette l'huile de cuisson, ajoute le thon grossièrement émietté, garde au chaud.
    2) Hache les oignons blancs et les herbes aromatiquesensemble. Parsème-les sur le thon qui est dans la poêle avec les lardons.
    3) Fais cuire les nouilles "al dente", à l'eau bouillante salée.
    4) Pendant ce temps réchauffe doucement le thon, les lardons et les herbes hachées.
    5) Verse la crème sur cette préparation, réchauffe.
    6) Laisse bien égoutter les pâtes, sers les dans un platcreux chaud verse la préparation sur les tagliatellessers aussitôt.
      

     

              BON APPÉTIT  !

     

     

    Une recette qui semble des plus simples, mais il faut une certaine habilité  on doit pratiquement tout faire en même temps. 

     

     

    Pourquoi pas N° 45

     

    ------------------------------------------------------

     

    Pourquoi pas N° 45

    Pourquoi pas N° 45

     

     

    de Christiane

     N°45

     

     

    Pourquoi pas N° 45

     

     

    Définitions du N° 45

     

     Horizontal

     

    A. Instrument d'optique

    B. Interjection - Non russe

    C. Fleuve d'Afrique - Temple ou tombe rupestre

    D. Chef-lieu des Bouches du Rhône - Interjection

    E. Natta - Pas ailleurs

    F. Deux romain - Général portugais

    G. Substance hallucinogène - Vis

    H. Adjectif pluriel. - Billots

    I. Falaises - Article masculin

    J. Pronom personnel - Petit récipient

     

     Vertical

    1. Insectes

    2. Terre entourée d'eau - Gaie

    3. Peuple breton - Adverbe

    4. Anneau de cordage - Adjectif poss. pluriel

    5. Pronom indéf. - Personnage biblique - Adjectif pos.

    6. Région d'Iran et d'Afghanistan -  Supplice

    7. Pieds de vigne

    8. Enlève - Lac d'Italie

    9. Jamais - Vedette

    10. Tests - Écrivain français

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Solution du N° 44 

      

    Pourquoi pas N° 45

     

     

    Blagues courtes et concluantes

     

    Une femme arrive chez son médecin,
    Elle a des dents cassées, un cocard, le nez en sang, et le visage tuméfié.
    -   Qui vous a fait ça...?
    -   C'est mon mari...!.
    -   Hein...? Mais je croyais qu'il était en voyage d'affaires ?
    -   Moi 
    aussi... 

     

     

    Une femme téléphone à son mari :
    -   J'ai passé 2 semaines dans une clinique d'amaigrissement et j'ai fondu de moitié
    Il lui répond :
    -   Reste encore 2 semaines.

     

     

    Deux amis se rencontrent après plusieurs années sans s'être vus, l'un dit à l'autre :                     -   Ta femme est toujours aussi jolie ?

    -   Oh, oui, ça lui prend juste un peu plus de temps ! t le visage tuméfié.

     

     

     

    Sport et humour, humour et sport

     

    Une association de nains a monté un club de football et chaque dimanche, ses équipes jouent l'une contre l'autre. Avant le match, tous vont dans un café où on leur réserve la salle du premier pour se mettre en tenue. Un dimanche, un client déjà éméché accoudé au comptoir, voit soudain descendre rapidement dans l'escalier un, deux, trois puis cinq et jusqu'à onze nains en maillot bleu qui traversent la salle passent devant lui et sortent dans la rue. Il se frotte les yeux et recommande un whisky. A peine l'a-t-il bu qu'il voit un, deux, cinq dix puis onze nains en maillot rouge dévaler à leur tour l'escalier, passer devant lui et sortir dans la rue. Alors il appelle le propriétaire du bistrot et s'exclame l'air inquiet:

     - Patron, je voudrais pas vous inquiéter, mais votre baby-foot fout le camp !

     

     

    Pourquoi pas N° 45

     

    Albert qui vient de rouler toute la nuit avec sa voiture décide de s'arrêter sur un parking pour dormir un peu, avant de continuer son chemin.
    Mais son parking est près d'une piste de jogging et sur le coup des sept heures, il est réveillé par un "Toc Toc" à la fenêtre. Albert baisse la vitre et dit:  - Ouais, qu'est-ce qu'il y a?
    - Vous avez l'heure, demande le jogger.
    - Il est 7h15, répond Albert.
    Le jogger le remercie, continue. Peu de temps après nouveaux coups sur la vitre tirent Albert encore de son sommeil:
    - Pardon monsieur, est-ce que vous avez l'heure
    - 7h30!
    Le deuxième jogger remercie et s'en va.
    Voyant que d'autres joggers risquent de le réveiller à nouveau, Albert prend un papier et écrit: "Je ne sais pas l'heure qu'il est!"  et il le colle bien en évidence sur sa vitre et il se rendort. Un quart d'heure plus tard, on tape au carreau:
    - Monsieur, monsieur... Il est 7h45 !

     

    ###############################################################################

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Octobre 2013 à 16:18

    Coucou juste une question, comment faire pour mettre un long article  on ne peu pas faire de copier coller?

    2
    Samedi 5 Octobre 2013 à 19:42

    Bonsoir Magdalena34, 

    Je t'ai répondu sur un de tes blogs, tu l'as sûrement déjà vu, si non écoute :  En ce qui me concerne je peux partout faire des copier-coller. Mais cela dépand comment le blog est réglé. Lors de l'installation il doit y avoir un questionnaire où tu peux faire valoir tes désirs.

    Amitiés

    Erwin 

    3
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 07:02

    Bonjour merci de m'avoir répondu, en effet, c'est pour mettre un long message sur mon blog le copier coller ne marche pas et trop long pour l'écrire. merci de m'expliquer comment tu fait. Bon dimanche amitié Magda.

    4
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 10:50

    Bonjour et bon dimanche Magdalena34,

    Quand tu ouvres ton blog, tu trouves en-haut ( sous ton adresse) une ligne avec tous les réglages pour ton blog : Contnu - Apparence - Interactions -Configuration - Mon compte. Tu devrais trouver ton bonheur là-dedans.

    Pour ce genre de discussion je préfére si tu vas dans mon autre blog : http://yadlajoie.eklablog.com/accueil-c370221 

    je te répondrais plus rapidement car j'y vais tous les jours continuellement.

    Erwin  

    5
    Lundi 7 Octobre 2013 à 08:38

    Oui merci j'ai même imprimer ton conseil, mais je suis une dur à comprendre sourire.

    Allez , passe une bonne journée et merci encore pour tes conseils bises.

    6
    Mardi 19 Novembre 2013 à 10:19
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :